banner CAP parasite

Résumé :

  • Le ver solitaire (tĂ©nia) est un parasite intestinal responsable de la tĂŠniasis.
  • Les infections par tĂ©nia se produisent par l’ingestion d’aliments contaminĂ©s par des Ɠufs ou des larves de tĂ©nia.
  • Les symptĂŽmes varient : douleurs, nausĂ©es, perte de poids, dĂ©mangeaisons, complications graves.
  • Les mĂ©thodes de diagnostic incluent les Ă©chantillons de selles et les analyses sanguines. Traitement naturel possible.

🐛Ver solitaire – TĂ©nia : Êtes-vous concernĂ© ?taenia

Le ver solitaire, Ă©galement appelĂ© tĂ©nia, est un parasite responsable de la condition connue sous le nom de tĂ©niase ou tĂŠniasis. Plusieurs espĂšces de tĂ©nia peuvent coloniser l’intestin humain, dont les principales sont :

  • Taenia saginata (aussi appelĂ© tĂ©nia inerme ou tĂ©nia du bƓuf)
  • Taenia solium (tĂ©nia du porc)
  • Taenia asiatica (tĂ©nia asiatique)

L’infection par le tĂ©nia survient lorsque des Ɠufs ou des larves de tĂ©nia sont ingĂ©rĂ©s par le biais d’aliments contaminĂ©s. Une fois ingĂ©rĂ©s, les Ɠufs de tĂ©nia se dĂ©placent vers l’intestin et peuvent mĂȘme former des kystes dans les tissus et les organes, ce qui est appelĂ© une infection invasive.

Les larves du tĂ©nia se dĂ©veloppent ensuite en tĂ©nias adultes dans l’intestin, provoquant une infection intestinale. Bien que les infections intestinales par tĂ©nia soient gĂ©nĂ©ralement bĂ©nignes, les infections invasives des larves peuvent conduire Ă  des complications graves.

Origine du TĂ©nia : D’oĂč Vient ce Parasite Intestinal ?

L’entrĂ©e du ver solitaire dans le corps se produit par l’ingestion de viande crue ou insuffisamment cuite provenant d’animaux infectĂ©s. Le Taenia saginata infecte principalement :

  • Les vaches
  • Les taureaux
  • Les bovins

D’autre part, les porcs agissent comme des hĂŽtes intermĂ©diaires pour le Taenia solium, Ă©galement connu sous le nom de ver solitaire.

Comprendre le TĂ©nia : Qu’est-ce que ce Parasite Intestinal ?

Le tĂ©nia, Ă©galement connu sous le nom de cestode, est un parasite qui rĂ©side dans le systĂšme digestif d’un individu. Les parasites sont des organismes qui vivent soit Ă  l’intĂ©rieur, soit Ă  l’extĂ©rieur d’autres organismes, appelĂ©s “hĂŽtes”. Les parasites se nourrissent des nutriments de leur hĂŽte, perturbant ainsi sa capacitĂ© Ă  se nourrir normalement.

Le ver solitaire pĂ©nĂštre dans le corps lorsqu’une personne consomme des aliments ou des liquides contaminĂ©s par :

  • Le ver lui-mĂȘme
  • Ses Ɠufs

Une fois Ă  l’intĂ©rieur du corps, le tĂ©nia fixe sa tĂȘte Ă  la paroi interne de l’intestin. Il est constituĂ© de multiples segments, qui se multiplient Ă  mesure qu’il grandit. Chaque segment est capable de gĂ©nĂ©rer de nouveaux vers, car il produit des milliers d’Ɠufs. Étant donnĂ© que le tĂ©nia peut comporter plus d’un millier de segments, il peut se propager facilement.

Combien de temps vit un ténia ?

Le cycle de vie du ver solitaire comprend trois Ă©tapes principales :

  1. L’Ɠuf
  2. Un stade immature oĂč le ver est connu sous le nom de larve (cysticercus)
  3. Une phase adulte oĂč le parasite (cestode) est capable de produire des Ɠufs.

Étant donnĂ© que les larves ont la capacitĂ© de s’enfoncer dans les muscles des hĂŽtes, l’infection peut se produire lorsque l’on consomme de la viande crue ou insuffisamment cuite provenant d’un animal infectĂ©. Le ver solitaire a les caractĂ©ristiques suivantes :

  • Il peut vivre jusqu’Ă  25 ans.
  • Il peut atteindre une longueur considĂ©rable, allant jusqu’Ă  10 mĂštres, avec un record de 22 mĂštres.

Les origines du ténia

Une infection par le ténia survient habituellement lors de la consommation de :

  • Viande crue et contaminĂ©e provenant de :
    • Porc
    • BƓuf
  • Chair contaminĂ©e d’un poisson d’eau douce.

Les causes des diffĂ©rents types d’infections par le tĂ©nia varient. Elles sont expliquĂ©es ci-dessous.

Le tĂ©nia du porc et du bƓuf

L’infection par des tĂ©nias de porc ou de bƓuf peut se produire en consommant de la viande crue ou insuffisamment cuite provenant de ces animaux, lorsqu’elle contient des larves de tĂ©nia (vers nĂ©onatals). Ces larves se dĂ©veloppent ensuite pour devenir des vers adultes dans l’intestin.

Dans le cas du ténia de porc :

  • Les Ɠufs prĂ©sents dans de la nourriture ou de l’eau contaminĂ©es par des matiĂšres fĂ©cales peuvent ĂȘtre ingĂ©rĂ©s.
  • Les Ɠufs peuvent ĂȘtre transfĂ©rĂ©s Ă  la bouche aprĂšs un contact avec une personne infectĂ©e ou des objets contaminĂ©s.
  • Les Ɠufs peuvent se transformer en larves Ă  l’intĂ©rieur du corps et envahir d’autres parties, telles que les muscles et le cerveau.

Les tĂ©nias de porc ou de bƓuf sont plus frĂ©quents dans les rĂ©gions en dĂ©veloppement, notamment en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est et en AmĂ©rique du Sud.

Ténia des poissons (ou diphyllobothrium) 

L’infection par le tĂ©nia des poissons peut ĂȘtre causĂ©e par la consommation de poissons d’eau douce crus ou insuffisamment cuits, tels que le saumon. Ce type de tĂ©nia est plus courant dans les pays oĂč la consommation de poisson cru est rĂ©pandue, comme les pays scandinaves, les Pays-Bas et le Japon.

TĂ©nia nain (Hymenolepis nana)

Les Ɠufs du tĂ©nia nain peuvent ĂȘtre transmis d’une personne Ă  une autre en raison d’une mauvaise hygiĂšne. Une auto-infection est Ă©galement possible en raison de la mĂȘme cause. AprĂšs l’Ă©closion des Ɠufs, ils se dĂ©veloppent en tĂ©nias adultes, mesurant jusqu’Ă  4 centimĂštres, qui se reproduisent dans l’intestin sans quitter le systĂšme digestif.

La durĂ©e de vie moyenne du tĂ©nia nain adulte est de 4 Ă  6 semaines, mais les auto-infections assurent une prĂ©sence plus longue du parasite dans l’hĂŽte. Cette infection par le tĂ©nia nain affecte principalement les enfants plutĂŽt que les adultes. Elle est Ă©galement plus frĂ©quente dans les rĂ©gions oĂč les conditions d’hygiĂšne sont insuffisantes, en particulier lĂ  oĂč il y a la prĂ©sence de puces, de cafards et de rats, qui sont les vecteurs de l’infection par le tĂ©nia nain.

TĂ©nia du chien (Dipylidium caninum)

Le tĂ©nia du chien, Ă©galement connu sous le nom d’hydatidose, d’Ă©chinococcose hydatique ou de kyste hydatique, est une espĂšce de ver parasite qui affecte principalement les canidĂ©s tels que les chiens, les renards et les loups, ainsi que les fĂ©lins comme les chats domestiques.

Les humains sont rarement infectĂ©s par le tĂ©nia du chien. Les enfants peuvent accidentellement ingĂ©rer les Ɠufs de ce parasite aprĂšs avoir Ă©tĂ© en contact avec les selles d’un chien ou aprĂšs un contact Ă©troit avec ces animaux. L’infection par le tĂ©nia du chien est plus frĂ©quente dans les zones rurales, en particulier dans les rĂ©gions oĂč l’Ă©levage d’animaux est rĂ©pandu.

Transmission de l’infection par le tĂ©nia : Comment cela se passe-t-il ?

Le ver solitaire peut se propager de plusieurs maniĂšres :

  1. Ingestion de nourriture ou de viande insuffisamment cuite : L’infection par le tĂ©nia peut ĂȘtre transmise lorsque vous consommez de la nourriture, de la viande ou du poisson qui n’a pas Ă©tĂ© correctement cuite pour Ă©liminer le ver solitaire et ses Ɠufs.
  2. Consommation d’eau contaminĂ©e : Boire de l’eau contaminĂ©e par des selles infectĂ©es peut Ă©galement causer une infection par le tĂ©nia.
  3. HygiĂšne inadĂ©quate : Les infections par ver solitaire sont moins courantes dans des environnements dotĂ©s de bonnes infrastructures d’hygiĂšne et sanitaires. Les installations sanitaires, les systĂšmes d’Ă©gouts et le traitement de l’eau contribuent Ă  maintenir les selles Ă©loignĂ©es des sources d’eau et de nourriture.
  4. Transmission de personne Ă  personne : Le ver solitaire peut ĂȘtre contagieux. Si une personne ne se lave pas les mains aprĂšs ĂȘtre allĂ©e aux toilettes, elle peut transmettre les Ɠufs du tĂ©nia Ă  d’autres. Les Ɠufs de tĂ©nia contenus dans les selles peuvent se propager facilement par le biais de la nourriture ou de surfaces telles que les poignĂ©es de porte.

Les Signes d’une Infection par le TĂ©nia : Comment les ReconnaĂźtre ?

Souvent, les personnes ne sont pas conscientes d’avoir contractĂ© une infection par le tĂ©nia. Dans certains cas, une personne peut ne prĂ©senter aucun symptĂŽme perceptible.

Signes et SymptĂŽmes d’Infection par le TĂ©nia chez l’Homme

En cas d’infection par un tĂ©nia adulte, certains symptĂŽmes et signes peuvent ĂȘtre observĂ©s, tels que :

  • PrĂ©sence de larves ou de segments de tĂ©nia dans les selles.
  • Les segments du ver solitaire contiennent des Ɠufs.
  • Les symptĂŽmes varient en fonction du type de tĂ©nia et peuvent inclure :
    • Douleurs abdominales ou dans le ventre.
    • NausĂ©es ou vomissements.
    • DiarrhĂ©e.
    • Perte de poids.
    • Perte d’appĂ©tit.
    • Vertiges.
    • Insomnie.
    • Convulsions.
    • Malnutrition.
    • Fatigue.
    • IrritabilitĂ©.
    • DĂ©mangeaisons anales.

Il convient de noter que l’infection par le tĂ©nia du porc peut entraĂźner une augmentation de l’appĂ©tit.

Dans de rares cas, une infection par le ténia des poissons peut provoquer une carence en vitamine B12, car le ver solitaire absorbe cette substance. La vitamine B12 est nécessaire à la formation des globules rouges, et une carence peut entraßner une anémie.

SymptĂŽmes de l’Infection par les Larves de TĂ©nia (Cysticercose)

Certains types de tĂ©nias ne parviennent pas Ă  l’Ă©tape adulte dans l’intestin. Au lieu de cela, leurs larves pĂ©nĂštrent la paroi intestinale et entrent dans la circulation sanguine, ce qui leur permet de se propager vers d’autres parties du corps.

Les symptĂŽmes associĂ©s Ă  une infection par les larves de tĂ©nia dĂ©pendent du type de parasite, de la gravitĂ© de l’infection et de la partie spĂ©cifique du corps affectĂ©e.

Les larves peuvent envahir diverses parties du corps, notamment :

  • Le cerveau.
  • La moelle Ă©piniĂšre.
  • Les muscles.
  • Les tissus sous-cutanĂ©s.
  • Les yeux.

Parmi les symptĂŽmes possibles, on peut citer :

  • GĂȘne ou douleur abdominale.
  • Vomissements.
  • Maux de tĂȘte.
  • FiĂšvre.
  • Jaunisse.
  • Convulsions.

Il est important de noter que les symptĂŽmes varient en fonction de la localisation des larves et de la gravitĂ© de l’infection. Une infection par les larves de tĂ©nia peut entraĂźner des symptĂŽmes sĂ©rieux et nĂ©cessite une attention mĂ©dicale immĂ©diate.

Les RĂ©percussions de l’Infection par le TĂ©nia sur la SantĂ© Humaine

Le tĂ©nia se nourrit des nutriments que son hĂŽte est en train de digĂ©rer, en utilisant ces substances pour sa croissance et sa survie. Cela peut entraĂźner une perte de poids chez l’individu infectĂ©, avec une perte de poids pouvant atteindre 4 Ă  5 kilos par mois. Cependant, il est important de souligner que le tĂ©nia ne peut pas ĂȘtre utilisĂ© comme moyen de perte de poids intentionnelle.

Le ténia se nourrit des éléments nutritifs suivants pour sa propre subsistance :

  • Graisses.
  • Glucides.
  • ProtĂ©ines.
  • Vitamines.
  • Sels minĂ©raux essentiels.

Dans certains cas, une infection par le tĂ©nia peut conduire Ă  une malnutrition grave, voire Ă  des complications mortelles, si elle n’est pas traitĂ©e correctement.

DĂ©tection et Diagnostic de l’Infection par le TĂ©nia chez l’Homme

Pour diagnostiquer une infection par le ténia, un échantillon de selles est généralement examiné. Les personnes présentant des symptÎmes ou suspectant une infection doivent signaler au médecin si elles ont observé des segments de ténia (ressemblant à de petits morceaux blancs ressemblant à des vers) dans leurs selles.

Les Ă©chantillons de selles doivent ĂȘtre recueillis sur une pĂ©riode de trois jours diffĂ©rents et envoyĂ©s au laboratoire pour analyse. Cela permettra de dĂ©terminer la prĂ©sence Ă©ventuelle d’Ɠufs de tĂ©nia ou d’autres parasites, tels que les oxyures. Les Ɠufs de tĂ©nia peuvent ĂȘtre dĂ©tectĂ©s dans les selles environ 2 Ă  3 mois aprĂšs l’infection.

Dans certains cas, des analyses sanguines peuvent ĂȘtre utilisĂ©es pour confirmer une infection plus invasive par le ver solitaire et pour dĂ©tecter la prĂ©sence d’anticorps dirigĂ©s contre le parasite.

Approches Naturelles pour Traiter le TĂ©nia et d’Autres Parasites

Parfois, aucun soin n’est nĂ©cessaire car le tĂ©nia sort du corps spontanĂ©ment, ce qui n’est pas le cas des larves ou des oeufs.
Certaines personnes ne ressentent aucun symptĂŽme et ne sont donc pas conscientes du fait d’avoir contractĂ© une infection par tĂ©nia.
Cependant, en cas d’infection par tĂ©nia, notre naturopathe vous recommande un traitement naturel Ă  base de plante pour Ă©liminer les vers, les larves et les oeufs prĂ©sents dans votre corps.

Pour en savoir plus, consulter notre programme ICI

 

Source:

  • http://www.passeportsante.net

Guide gratuitVoir tout

Web-conférenceVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.