Ver solitaire – TĂ©nia : Avez-vous l’un de ces symptĂŽmes?

Le ver solitaire (ou tĂ©nia) est un parasite qui provoque la tĂ©niase (ou tĂŠniasis). Les espĂšces de tĂ©nia que l’on peut trouver dans l’intestin de l’homme sont les suivantes :
  1. Taenia saginata (tĂ©nia inerme ou tĂ©nia du bƓuf),
  2. Taenia solium (ténia du porc),
  3. Taenia asiatica (ténia asiatique).

L’infection par tĂ©nia est causĂ©e par l’ingestion de nourriture  contaminĂ©e par les Ɠufs ou les larves de tĂ©nia.
Une fois avalĂ©s, les Ɠufs de tĂ©nia :

  • Migrent dans l’intestin,
  • Peuvent former des kystes dans les tissus et les organes (infection invasive).

Les larves du tĂ©nia deviennent des tĂ©nias adultes dans l’intestin (infection intestinale).
Les infections intestinales par ténia sont généralement peu graves. En revanche, les infections invasives des larves peuvent causer de graves complications.

 >>Téléchargez le guide des 14 signes qui témoignent de parasites dans votre organisme

 

D’oĂč vient le tĂ©nia ?

Le ver solitaire pĂ©nĂštre dans le corps quand on mange la viande crue ou peu cuite d’animaux infectĂ©s. Le taenia saginata infecte :

  • La vache,
  • Le taureau,
  • Le bƓuf.

Les porcs sont les vecteurs du taenia solium (ver solitaire).

Qu’est-ce qu’un tĂ©nia ?

Le tĂ©nia est un parasite ou un cestode qui vit dans le systĂšme digestif d’une personne. Les parasites sont des organismes qui vivent Ă  l’intĂ©rieur ou Ă  l’extĂ©rieur d’autres organismes (appelĂ©s « hĂŽtes »). Les parasites se nourrissent des nutriments de leur hĂŽte. Ils empĂȘchent ainsi Ă  l’hĂŽte de se nourrir normalement.
Le ver solitaire pénÚtre dans le corps quand une personne mange ou boit des aliments infectés par :

  • Le ver,
  • Ses Ɠufs.

Une fois que le tĂ©nia se trouve Ă  l’intĂ©rieur du corps, sa tĂȘte s’attache Ă  la paroi interne de l’intestin. Le tĂ©nia est composĂ© de plusieurs segments. Quand il grandit, il en forme d’autres. Chaque segment peut reproduire le ver car il produit des milliers d’Ɠufs. Étant donnĂ© que le tĂ©nia peut se composer de plus d’un millier de segments, il arrive Ă  se diffuser facilement.

Durée de vie du ténia

Le cycle de vie du ver solitaire comprend trois stades :

  1. L’Ɠuf ;
  2. Un stade immature, oĂč le ver est appelĂ© larve (cysticercus) ;
  3. Une phase adulte oĂč le parasite (cestode) peut produire des Ɠufs.

Étant donnĂ© que les larves peuvent pĂ©nĂ©trer dans les muscles des hĂŽtes, l’infection peut se contracter quand on mange la viande crue ou peu cuite d’un animal infectĂ©. Le ver solitaire peut :

  • Vivre jusqu’à 25 ans,
  • Se dĂ©velopper beaucoup en longueur jusqu’à 10 mĂštres, bien que  le record soit de 22 mĂštres.

Causes du vers solitaire

Une infection par ténia se produit généralement quand on mange :

  • De la viande crue et contaminĂ©e de :
    • porc,
    • bƓuf,
  • De la chair contaminĂ©e d’un poisson d’eau douce.

Les causes des diffĂ©rents types d’infection par tĂ©nia sont diffĂ©rentes. Elles sont reportĂ©es ci-dessous.

TĂ©nia du porc et du bƓuf

L’infection par des tĂ©nias de porc ou de bƓuf peut se produire en mangeant la viande crue ou peu cuite de ces animaux s’ils contiennent les larves du tĂ©nia (vers nouveau-nĂ©s). Les larves se dĂ©veloppent et deviennent des vers adultes dans l’intestin.

Dans le cas du ténia de porc :

  • On peut avaler les Ɠufs prĂ©sents dans de la nourriture ou de l’eau contaminĂ©es par des selles ;
  • On peut transfĂ©rer les Ɠufs Ă  la bouche aprĂšs le contact avec une personne infectĂ©e ou avec des vĂȘtements contaminĂ©s.
  • Les Ɠufs peuvent se transformer en larves Ă  l’intĂ©rieur du corps et envahir d’autres parties, comme les muscles et le cerveau.

Le tĂ©nia de porc ou de bƓuf se trouve plus facilement dans les zones en voie de dĂ©veloppement comme :

  • L’Afrique,
  • Le Moyen-Orient,
  • Le sud-est de l’Asie,
  • L’AmĂ©rique du sud.

TĂ©nia des poissons (ou diphyllobothrium)

L’infection par le tĂ©nia des poissons peut ĂȘtre causĂ©e par des poissons d’eau douce, crus ou peu cuits, par exemple le saumon. Le tĂ©nia des poissons est plus frĂ©quent dans les pays oĂč les gens mangent habituellement du poisson cru, comme :

  • Les pays scandinaves,
  • La hollande,
  • Le Japon.

TĂ©nia nain (ou Hymenolepis nana)

Les Ɠufs du tĂ©nia nain peuvent se transmettre d’une personne Ă  une autre Ă  cause d’une mauvaise hygiĂšne. Une auto-rĂ©infection est Ă©galement possible pour la mĂȘme cause.
AprĂšs leur Ă©closion, les Ɠufs deviennent des tĂ©nias adultes (qui mesurent jusqu’à 4 centimĂštres) qui se reproduisent dans l’intestin sans quitter l’appareil digestif.
La durĂ©e de vie moyenne du tĂ©nia nain adulte est de 4 Ă  6 semaines, mais les auto-infections garantissent au parasite une prĂ©sence plus longue dans l’hĂŽte.
L’infection par le tĂ©nia nain frappe gĂ©nĂ©ralement les enfants plutĂŽt que les adultes. Cette infection est aussi frĂ©quente dans les lieux oĂč les gens vivent dans des conditions d’hygiĂšne insuffisantes, notamment lĂ  oĂč se trouvent :

  • Des puces,
  • Des cafards,
  • Des rats.

Ce sont les porteurs de l’infection de tĂ©nia nain.

Ténia du chien (ou Dipylidium caninum)

Cette espÚce de ténia est un ver parasite des :

  • CanidĂ©s (chiens, renards, loups, etc.) ;
  • FĂ©lins (par exemple : chat domestique).

Les personnes sont rarement infectées par le ténia du chien, aussi appelé hydatidose ou échinococcose hydatique ou le kyste hydatique.
Les enfants peuvent avaler accidentellement les Ɠufs du tĂ©nia du chien aprĂšs avoir touchĂ© les selles d’un chien ou Ă  cause d’un contact Ă©troit avec ces animaux. Le tĂ©nia du chien est plus frĂ©quent dans les zones rurales, notamment en cas d’élevage.

Comment l’infection par tĂ©nia se transmet-elle ?

Le ver solitaire peut se répandre de difféRentes façon :

  • L’infection par tĂ©nia peut se transmettre quand on ingĂšre de la nourriture, de la viande ou du poisson qui n’a pas Ă©tĂ© suffisamment cuits pour tuer le ver solitaire et ses Ɠufs ou quand on boit de l’eau contaminĂ©es par des selles infectĂ©es.
    C’est pourquoi les infections par ver solitaire sont rares en prĂ©sence de bonnes structures hygiĂ©niques et sanitaires.
    Les toilettes, les Ă©gouts et le traitement des eaux permettent de maintenir les selles loin des sources d’eau et de nourriture.
  • Le ver solitaire peut ĂȘtre contagieux car, si une personne ne se lave pas les mains aprĂšs ĂȘtre allĂ©e aux toilettes, elle peut transmettre les Ɠufs du tĂ©nia Ă  d’autres.
    Les Ɠufs de tĂ©nia contenus dans les selles peuvent se diffuser facilement par l’intermĂ©diaire de la nourriture ou de surfaces comme les poignĂ©es de porte.

SymptĂŽmes d’une infection par tĂ©nia

Les personnes ne sont gĂ©nĂ©ralement pas conscientes d’avoir contractĂ© une infection par tĂ©nia. Parfois, la personne ne perçoit aucun symptĂŽme.

SymptĂŽmes d’une infection par tĂ©nia chez l’homme

Dans le cas d’une infection par tĂ©nia adulte, on peut observer :

  • Des larves,
  • Des segments du tĂ©nia dans les selles.

Les segments du ver solitaire contiennent des Ɠufs. Selon le type de tĂ©nia, les symptĂŽmes peuvent ĂȘtre  :

  • Douleurs Ă  l’estomac ou au ventre ;
  • NausĂ©es ou vomissements ;
  • DiarrhĂ©e ;
  • Perte de poids ;
  • Perte d’appĂ©tit ;
  • Vertiges ;
  • Insomnie ;
  • Convulsions ;
  • Malnutrition ;
  • Fatigue ;
  • IrritabilitĂ© ;
  • DĂ©mangeaisons anales.

L’infection par le tĂ©nia du porc peut causer une augmentation de l’appĂ©tit.

Dans de rares cas, l’infection par le tĂ©nia des poissons peut causer une carence en vitamine B12 car le ver absorbe cette substance. La vitamine B12 permet de former les globules rouges. Une carence peut causer une anĂ©mie.

SymptĂŽmes d’une infection par des larves de tĂ©nia (Cysticercose)

Certains types de tĂ©nias ne deviennent pas adultes dans l’intestin. Par contre, leurs larves creusent la paroi intestinale et pĂ©nĂštrent dans le sang. Elles peuvent ainsi se rendre dans d’autres parties du corps.

Les symptĂŽmes de l’infection par des larves de tĂ©nia dĂ©pendent du type de parasite, de la gravitĂ© et de la partie du corps affectĂ©e.

Les larves peuvent infester :

  • Le cerveau,
  • La moelle Ă©piniĂšre,
  • Les muscles,
  • Les tissus sous-cutanĂ©s,
  • Les yeux.

Parmi les symptĂŽmes, il y a :

  1. GĂȘne ou maux de ventre ;
  2. Vomissement ;
  3. Maux de tĂȘte ;
  4. FiÚvre ;
  5. Jaunisse,
  6. Convulsions.

Conséquences du ténia

Le tĂ©nia se nourrit des aliments que son hĂŽte est en train de digĂ©rer et utilise ces substances pour grandir. Le ver solitaire peut causer l’amaigrissement de l’individu, qui peut atteindre 4 Ă  5 kilos par mois. Toutefois, on ne peut l’utiliser pour maigrir.

Le ténia se nourrit pour vivre de :

  • Gaisses,
  • Glucides,
  • ProtĂ©ines,
  • Vitamines,
  • Sels minĂ©raux fondamentaux.

Dans certains cas, il peut engendrer une malnutrition voire mĂȘme la mort, s’il n’est pas traitĂ©.

Diagnostic du ténia

L’examen d’un Ă©chantillon de selles permet de diagnostiquer une infection par tĂ©nia. Les individus doivent dire au mĂ©decin s’ils ont observĂ© des segments de tĂ©nia (matĂ©riel blanc similaire Ă  un petit serpent) dans leurs selles. Les Ă©chantillons de selles doivent ĂȘtre recueillis sur trois jours diffĂ©rents et examinĂ©s au laboratoire pour dĂ©terminer la prĂ©sence ou non d’Ɠufs de tĂ©nia ou d’autres vers, par exemple des oxyures. La prĂ©sence d’Ɠufs de tĂ©nia dans les selles peut ĂȘtre visible 2 Ă  3 mois aprĂšs l’infection par tĂ©nia.

Les analyses de sang permettent de confirmer une infection invasive par le ver solitaire et de vĂ©rifier la prĂ©sence d’anticorps contre le tĂ©nia.

Traitement naturel contre le ténia & autres parasites

Parfois, aucun soin n’est nĂ©cessaire car le tĂ©nia sort du corps spontanĂ©ment, ce qui n’est pas le cas des larves ou des oeufs.
Certaines personnes ne ressentent aucun symptĂŽme et ne sont donc pas conscientes du fait d’avoir contractĂ© une infection par tĂ©nia.
Cependant, en cas d’infection par tĂ©nia, notre naturopathe vous recommande un traitement naturel Ă  base de plante pour Ă©liminer le vers, les larves et les oeufs prĂ©sents dans votre corps.

 

Pour aller plus loin, téléchargez les 14 signes qui témoignent de parasites dans votre organisme

Source:

 

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.