Résumé : compliment

  • Introduction à la Journée mondiale du compliment
  • Présentation des travaux du Dr Emoto sur la cristalisation de l’eau
  • Description de l’expérience sur le riz : matériel nécessaire, protocole suivi
  • Résultats de l’expérience après 15 jours
  • Encouragement à reproduire l’expérience et conseils pratiques
  • Témoignages et résultats supplémentaires après plusieurs semaines
  • Mise à jour de l’expérience avec trois pots de riz
  • Conclusion sur les enseignements tirés de l’expérience

Journée mondiale du compliment : Testez sur du riz

En ce jeudi, comme chaque 1er mars, nous célébrons la Journée mondiale du compliment. Les bénéfices de l’échange de mots doux entre individus sont largement reconnus. Cependant, qu’en est-il des éléments inertes, tels que le riz ? La science, ou du moins presque, se penche sur la question.

Êtes-vous familier avec le Dr Emoto et sa recherche sur la cristallisation de l’eau ?

Si vous n’êtes pas familier avec cela, Masaru Emoto dans son ouvrage “La mémoire de l’eau” propose une expérience accessible à tous pour mettre en lumière l’influence que peut avoir la pensée (au sens large) sur la “matière vivante”.
Lorsque j’ai pris connaissance de cette expérience simple, je me suis immédiatement dirigé vers ma cuisine : 2 pots de confiture identiques, vides, secs, fermés et stockés au même endroit, du riz, un peu de scotch, du papier… C’est tout ce dont vous avez besoin !
Voici donc en photos le résultat de l’expérience avec les pots de riz :

Jour 1 : Cultiver le Bonheur de son Riz

Du riz en sachet, cuit pendant 10 minutes.

2 bocaux de confiture identiques, tous deux fermés et secs depuis plusieurs semaines.

Répartition équitable du riz.

Chaque bocal se voit attribuer une étiquette: 1 “Amour”, 1 “Haine”

Voici le protocole suivi : les pots sont fermés, et chaque jour, pendant environ une minute, je prends chaque pot individuellement dans les mains. J’envoie des pensées positives au pot “Amour”, prononçant des mots tels que amour, santé, harmonie, etc….

En revanche, j’envoie des pensées négatives au pot “haine”, en utilisant des mots comme haine, chaos, maladie, etc….

Les pots sont entreposés au même endroit à l’abri de la lumière; et j’échange leurs places respectives chaque jour (celui qui était à droite passe à gauche et vice-versa). Les pots ne sont plus ouverts jusqu’au 15e jour.

Jour 15

Les pots avant ouverture

Pots ouverts

Pot “Amour”

Aucune trace visible de moisissures sur le riz ou les parois, pas d’odeur, le riz est resté assez blanc.

Pot “Haine”

Les moisissures se développent sur le riz (++), les parois du pot (+), et légèrement sur le couvercle; une odeur assez forte émane et le riz semble plus terne.

Je prévois de poursuivre l’expérience jusqu’à J30.

La principale différence maintenant est que les pots ont été ouverts une fois; je me demande si cela aura un impact sur les résultats à venir.

Les résultats correspondent parfaitement à ce qui était prévu ! Une expérience simple et économique, mais instructive.

Je vous encourage vivement à essayer cette expérience en suivant les mêmes précautions que celles indiquées. C’est certainement la meilleure façon d’être impressionné par le résultat. Mettez-y tout votre cœur et soyez patient ! 🙂

Quant aux leçons à tirer d’une telle expérience, je pense qu’elles sont nombreuses et que chacun peut méditer longuement sur le sujet.

Aspect des Pots de Riz après 5 Semaines

Le pot “amour” n’a toujours pas changé d’aspect, même s’il a été ouvert pour prendre une photo après 15 jours. En revanche, le pot “haine” montre des changements significatifs…
Jusqu’à présent, j’ai reçu des photos de deux personnes montrant l’état de leurs pots de riz après environ une semaine. Voici les résultats :

-Mme A.P

La différence entre les deux pots est clairement visible. J’ai été surpris de constater quelques moisissures sur le pot “amour”, et en discutant avec ma patiente, nous avons identifié une “erreur de procédure” !
En effet, elle plaçait ses deux pots côte à côte face à elle pendant l’expérience. Cela rend le résultat encore plus intéressant, car les taches sur le pot “amour” pourraient être interprétées comme des “souillures collatérales”.
Je lui ai suggéré de poursuivre l’expérience en séparant désormais les deux pots. Il sera intéressant de voir comment le pot “amour” évolue dans ces conditions.

-Mlle A.M
Pot AMOUR

Pot HAINE

La différence est évidente ; bien que les photos ne soient pas de très bonne qualité, on distingue clairement la disparité entre les deux pots. Le pot “Amour” semble n’avoir subi aucun changement, tandis que le pot “Haine” prend une teinte orangée et présente de la condensation sur ses parois.

Aspect des Pots de Riz après 7 Semaines

Mme J.P

Pot Amour

Pot Haine

Une semaine plus tard environ
Pot amour

Pot haine

Pendant une période de 5 jours, les pots ont été laissés sans aucune influence extérieure, et cela ne semble pas avoir altéré le cours de l’expérience. J’avais déjà remarqué ce phénomène lors de ma propre expérimentation, où j’avais également laissé mes pots tranquilles pendant certaines journées.

Mme P.

Résultat sans appel.

En ce qui me concerne, mes pots continuent simplement d’accentuer leur différence ! Après 7 semaines, le pot “amour” n’a absolument pas changé, tandis que le pot “haine” est complètement pourri…
À ce stade de l’expérience et des divers résultats observés, je peux commencer à mettre en évidence plusieurs points à prendre en compte pour assurer le succès de l’expérience. Je vous propose donc le protocole suivant :
  • Vouloir que l’expérience réussisse (cela pourrait conditionner le résultat s’il y a effectivement un effet psi qui intervient)
  • Prendre des pots de même taille et bien les laver, les laisser sécher
  • Ne pas choisir un riz qui retient trop d’eau après la cuisson (pas trop sec non plus !)
  • Éviter tout contact avec le riz pour ne pas le contaminer avec des ustensiles de cuisine
  • Attendre que le riz soit froid avant de fermer le bocal, en prenant soin de ne rien laisser tomber dedans pendant cette phase
  • Tirer à pile ou face pour déterminer quel pot aura l’étiquette AMOUR et quel pot aura l’étiquette HAINE
  • Écrire les mots et réaliser l’expérience dans sa langue natale (ou celle utilisée au quotidien)
  • Prendre les pots séparément lorsque vous leur “parlez”
  • Commencer toujours par le pot amour
  • Ne pas se limiter à prononcer des mots, mais associer des émotions et des images mentales
  • Utiliser un minuteur pour que chaque pot soit soumis à l’expérience pendant la même durée (1 minute pour chaque pot matin et soir)
  • Stocker les pots au même endroit, à l’abri de la lumière (vous pouvez intervertir la position des pots chaque jour pour être certain qu’ils sont stockés dans les mêmes conditions)
  • Le premier jour de l’expérience (J1), prendre des photos des bols de face et de dos. Prendre des photos chaque semaine, pots de dos, placés dans le même ordre.

Les premiers résultats sont généralement visibles après environ 10 jours.

Expérience avec 3 Pots de Riz

L’article est aujourd’hui mis à jour suite à une expérience portant non plus sur 2, mais 3 pots de riz :
1 pot “AMOUR”
1 pot “TÉMOIN”, qui n’a été soumis à aucune influence volontaire de la part de l’expérimentatrice
1 pot “HAINE”
L’expérience se poursuit depuis 28 jours, voici les résultats au 21 novembre 2010 :

Pots à J14, de face

Pots à J14, de dos

Pots à J20 de dos

Pots à J28 de dos

Le résultat est très impressionnant : le pot “amour” est resté intact, le pot “témoin” commence à montrer des signes de détérioration légèrement, tandis que le pot “haine” semble avoir atteint un état que je préférerais ne pas découvrir en l’ouvrant !

J35

J42

L’expérience devrait se poursuivre principalement pour observer l’évolution du pot témoin. Bien qu’un biais puisse être noté dans cette expérience, étant donné que le pot témoin n’a pas la même taille que les autres pots, il reste néanmoins important de suivre son évolution de près !

Aspect des Pots de Riz après 5 mois

Vous étiez nombreux à vous demander quelle serait l’issue d’une expérience avec 3 pots, et vous avez désormais un élément de réponse…
Avant de vous quitter, je tiens à vous parler de mes pots… Ils sont dans un coin depuis maintenant environ 10 mois, et voici à quoi ils ressemblent :

Source:

bienvenue-capture-banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.