7 causes qui prouvent que votre côlon est intoxiqué

L’hygiène intestinale est recommandée et pratiquée depuis des millénaires.  Par les Egyptiens 3000 ans avant J.C ( papyrus d’Ebers), puis par les Esséniens, par Hippocrate et plus près de nous par Ambroise Paré, Paul Carton, Iroms, la Doctoresse Kousmine et bien d’autres.
Au Moyen-Age les lavements étaient une pratique importante de la médecine.

Le médecin suisse E. Bertholet au 20ème siècle démontre la relation de cause à effet entre l’état de bon fonctionnement du gros intestin et la clarté psychique.
La doctoresse C. Kousmine mit l’accent sur la toxicité alimentaire et l’importance de l’hygiène du côlon.
En même temps aux U.S.A, le docteur Kellog conseillait vivement les irrigations dans les problèmes hépato-biliaires et il affirmait que 90% des maladies de civilisation trouvent leur origine dans un côlon perturbé. Irons devenait le spécialiste des cures de régénération par des nettoyages internes.
Très récemment, 1998, les recherches du docteur Gershon démontrent la relation entre « le ventre » et « la tête » en qualifiant les intestins de second cerveau.

Téléchargez librement le guide 6 SIGNES d’intoxication Majeure des Intestins

Le rôle du côlon

Il mesure environ  1 m 50  et a un diamètre de 3 à 8 cm. Sa muqueuse est fine et délicate, faite d’une seule couche de cellules, elle a une “épaisseur” de 25 à 30 millièmes d’un millimètre. Elle change de peau tous les deux jours.

Le rôle principal du côlon est de résorber l’eau afin de concentrer les matières fécales et de les amener vers l’extérieur. Il réabsorbe 86% de l’eau contenue dans les matières et forme une qualité de selles agréables qui ne doivent pas salir ni incommoder, par leur consistance ou par leur odeur. Le côlon a aussi pour rôle de synthétiser certaines vitamines.

Le côlon perturbé                                                                     

Quand il est perturbé et qu’il ne réabsorbe que 82%, nous avons la diarrhée et si il réabsorbe 88%, nous sommes constipés.

Si le côlon est encrassé, il ne peut plus absorber les déchets humoraux du sang et de la lymphe et les matières fécales collées sur la paroi intestinal depuis des années vont ralentir le transit digestif. La constipation s’installe et va favoriser le développement d’une flore intestinale pathogène.

La stase des matières fécales provoque le dessèchement de ces matières qui collent aux parois et les irritent. Les parois s’enflamment et deviennent perméables aux toxines qui traversent la paroi intestinale pour aller dans le sang et dans la lymphe. C’est une auto intoxication !

Les toxines entraînées dans tout le corps par voie sanguine se fixent de préférence dans les endroits moins résistants. L’encombrement de la lymphe par les toxines est susceptible  d’entraîner l’affaiblissement des défenses immunitaires et par répercussion des troubles des voies aériennes supérieures ( sinusite, otite…) ainsi que des problèmes de peau (acné, eczémas…)

Le foie (qui reçoit le sang) et les ganglions lymphatiques (dans lesquels se déverse la lymphe de provenance intestinale) fonctionnent à la façon de filtres. Si ils sont chroniquement débordés, les maladies graves apparaissent.

 La stase de matière fécale va empêcher à la longue l’absorption et la pénétration dans l’organisme des vitamines et des sels minéraux. Ce qui va entraîner une carence nutritionnelle indépendamment de la nourriture absorbée.

Les causes 

  1. Une mauvaise alimentation, pauvre en fibre et raffinée.
  2. Un excès de protéines animales, de laitages de gluten..
  3. Des aliments insuffisament mastiqués.
  4. Une mauvais hydratation.
  5. La prise de médicaments (antibiotiques).
  6. Le stress, les conflits, les émotions..
  7. Le manque d’activité.

Le Dr Jensen qui s’est passionné pour l’hygiène intestinale a pratiqué plus de 300 autopsies pour vérifier l’état des colons. 15 personnes sur 300 présentaient un côlon normal. Chez tous les autres les côlons étaient encombrés à  des degrés divers.

Chez une personne il a noté la présence de 20 kilos de matières fécales desséchées et anciennes. Chez une autre le côlon était dilaté et encombré par une masse circulaire de 18 cm de matières fécales anciennes. Seul subsistait un orifice  central de la taille d’un stylo qui permettait le passage des matières récentes. Sans commentaires….  ( extrait du livre : « La santé par l’hygiène intestinale » )

 

Nos cellules doivent baigner dans un liquide sain  : Une expérience d’Alexis Carrel, réalisée il y a plus de 50 ans, éclairait la nécessité d’une élimination des toxines comme condition nécessaire à toute vie. Alexis Carrel mit en culture des cellules embryonnaires de cœur de poulet. Ces cellules étaient plongées dans une solution d’où elles tiraient les principes nutritifs nécessaires à leur vie et dans laquelle elles rejetaient leurs toxines. Cette solution était changée chaque jour afin de renouveler les apports nutritifs et d’éliminer les toxines. On nota que ces cellules de cœur de poulet vécurent ainsi 29 ans!
Elles périrent le jour où l’assistant, chargé de leur entretien, oublia de renouveler la solution. Les cellules furent donc tuées par leurs propres toxines, autrement dit, par auto-intoxication.

En conclusion, Alexis Carrel disait: “La cellule est immortelle. C’est tout simplement le liquide dans lequel elle baigne qui dégénère. Renouvelez ce liquide régulièrement, apportez-y de quoi se nourrir à la cellule, et – aussi loin qu’on le sait – la pulsation de la vie peut se prolonger indéfiniment.”

L’intestin est le Principal Organe chargé d’éliminer les Toxines et Substances Métaboliques du corps

Si votre côlon est sain vous:

  • Absorbez les nutriments de façon optimale
  • Eliminez efficacement des déchets produits par l’organisme
  • Hydratez plus facilement votre corps
  • Synthétisez les nutriments essentiels
  • Avez une défense active contre les toxines environnantes

Pour assurer correctement ses fonctions, le côlon sain a besoin d’un bon équilibre nerveux et émotionnel, d’une alimentation saine et naturelle, d’une flore intestinale équilibrée et d’une bonne musculature abdominale pour son maintien. C’est la raison pour laquelle les spécialistes recommandent des nettoyages intestinaux réguliers.

Si votre côlon est intoxiqué vous êtes sujet à :

  • Des tensions émotionnelles dans le ventre
  • Un encrassement du système digestif qui devient paresseux
  • Une faiblesse immunitaire favorable à l’invasion de virus et bactéries pathogènes
  • Des dépressions et une perte de confiance en soi
  • Une prise de poids inexpliqué,
  • Une fatigue généralisée.

Un côlon intoxiqué est capable d’emmagasiner jusqu’à plusieurs dizaines de kilos de matières résiduelles dans les coudes et replis formés !

Selon Dr. Bernard Jensen, expert mondialement reconnu pour ses recherches en santé:

“L’anus et le côlon des personnes de plus de 40 ans sont généralement en surcharges de 2 à 12 kg. Ces matières superposées dans le système digestif, qui auraient du être normalement éliminé par les selles, contiennent des quantités importantes de parasites qui intoxiquent peu à peu leur hôte.”

De plus, ces stagnations produisent une putréfaction toxique dont la muqueuse ne peut malheureusement pas contenir indéfiniment… Peu à peu les toxines traversent votre intestin et circulent librement dans le corps pour engorger les autres filtres tels que le foie, les reins, les ganglions lymphatiques et autres…

Parmi ces matières résiduelles vous retrouvez notamment des cellules mortes produites naturellement par la muqueuse intestinale (toutes les 48 heures). Un côlon intoxiqué est incapable d’éliminer efficacement ces résidus qui s’accumulent au fil du temps, sur ses parois intestinales, en couches successives allant jusqu’à former des rubans parfois longs de plusieurs mètres !

Ainsi l’accumulation des « peaux mortes » accentue le déséquilibre de l’écosystème intestinal, ce qui développe une flore de putréfaction qui elle-même libère des toxines nocives dans tout l’organisme.

Résidus de substance métabolique intestinale après un nettoyage du côlon

 

Retrouvez le guide gratuit 6 SIGNES d’intoxication Majeure des Intestins

Source:

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.