Résumé : Respiration respiration

  • Cesser de respirer par la bouche
  • Apprendre à retrouver un volume de respiration normal
  • Améliorer l’oxygénation des tissus et organes, y compris le cerveau
  • Maintenir un taux idéal de CO2 dans les poumons
  • Éviter un déficit de CO2 qui peut provoquer la contraction des vaisseaux sanguins
  • Préserver une fonction cardiaque optimale
  • Réduire l’intensité de la respiration pour une distribution d’oxygène plus efficace

Respiration Buteyko : Équilibre Nasal = Vitalité Optimale

La méthode Buteyko, nommée d’après le médecin russe qui l’a développée, offre une approche puissante pour remédier aux problèmes de santé liés à une respiration inadéquate, tels que l’hyperpnée et la respiration buccale. En cessant de respirer par la bouche et en rétablissant un volume respiratoire normal, cette méthode favorise une meilleure oxygénation des tissus, y compris le cerveau.
Des éléments de la vie moderne, tels que le stress, la consommation d’aliments transformés, la croyance en la nécessité de grandes inspirations et le manque d’exercice, contribuent à une augmentation de la fréquence respiratoire quotidienne. Les signes caractéristiques de l’hyperpnée incluent la respiration buccale, l’utilisation de la partie supérieure de la poitrine, les soupirs, une respiration perceptible au repos, et de profondes inspirations avant de parler.
Patrick McKeown, habilité par le Dr. Buteyko en 2002, enseigne cette méthode depuis plus de 11 ans, tant en Irlande, son pays d’origine, que dans le monde entier. Bien que j’aie découvert cette technique il y a plus de 20 ans pour traiter l’asthme, son intégration dans ma pratique n’a pas été réussie à l’époque. Cependant, grâce à Joy Moeller, avec qui j’ai suivi une thérapie myofasciale, mon intérêt pour cette méthode a été ravivé.

En quoi la méthode Buteyko pourrait vous apporter des bienfaits?

La méthode Buteyko, initialement conçue pour l’asthme et l’hypertension, trouve des applications étendues, notamment dans la gestion de l’anxiété et de l’apnée du sommeil. La respiration, au-delà de son rôle vital dans l’oxygénation des organes, influence profondément la santé. Les effets nuisibles de la respiration buccale, de l’hyperventilation et de l’hyperpnée sont bien documentés.

Cette approche repose sur le principe que l’air que vous respirez a un impact significatif sur votre santé, tout aussi important que la qualité de l’eau et de la nourriture. Par exemple, les aliments transformés, qui tendent à acidifier le sang, entraînant une respiration plus soutenue, affectent négativement votre manière de respirer. Les fruits et légumes crus, suivis des légumes cuits, ont le moins d’impact sur la respiration, tandis que les plats riches en protéines et en céréales ont des effets plus néfastes.

La méthode Buteyko vous enseigne à normaliser votre volume respiratoire, inversant ainsi l’hyperventilation chronique. Lorsque votre respiration redevient n