Quelles sont les vertus des feuilles de pissenlit ?

Le pissenlit appartient à l’une des plus grandes familles de plantes – la famille des tournesols – qui comprend plus de 22.000 espèces, notamment les marguerites et les chardons.

La première référence à l’utilisation du pissenlit comme plante médicinale a été rapportée par des médecins du Moyen-Orient, aux 10ème et 11ème siècles. Les gallois concoctaient déjà au 13ème siècle des produits médicinaux à base de racines et de feuilles de pissenlit.

Après avoir récolté cette plante facilement reconnaissable, que l’on trouve en abondance – choisissez de préférence les plus jeunes feuilles, plus pâles – rincez-les délicatement, séchez-les avec un papier absorbant et conservez-les dans un sac plastique, au réfrigérateur, dans un compartiment peu humide.

Vous pouvez les blanchir en les plongeant 20 à 30 secondes dans l’eau bouillante pour adoucir leur saveur parfois âcre, avant de les utiliser en salade ou dans vos sandwichs. Essayez les pissenlits dans les soupes, les plats mijotés et les gratins, ou encore dans les tisanes ou le café.

 

=> Comment  Alcaliniser votre Assiette ?

 

Les bienfaits du pissenlit pour la santé

Lorsque votre grand-mère vous disait que le pissenlit était bon pour la santé, elle ne plaisantait pas.

D’après la médecine populaire, le pissenlit possède de puissantes vertus thérapeutiques, capables de purifier le sang, de réguler la digestion et de prévenir les hémorroïdes et les calculs biliaires, entre autres.

Le fait est que le modeste pissenlit apporte 535 % de l’apport journalier recommandé de vitamine K – sans doute la source la plus importante parmi tous les aliments d’origine végétale – une vitamine importante pour la solidité les os, mais qui pourrait également jouer un rôle dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer, en limitant les dommages neuronaux dans le cerveau.

Les feuilles de pissenlit apportent également 112 % des apports minimums journaliers de vitamine A sous forme de caroténoïde antioxydant, particulièrement bon pour la peau, les muqueuses et la vue.

Elles contiennent également de la zéaxanthine, un flavonoïde qui protège la rétine des rayons UV, et d’autres, principalement du carotène, de la lutéine et de la cryptoxanthine, qui protègent du cancer du poumon et de la bouche.

D’autres bienfaits ? Le pissenlit est riche en fibres, qui aident votre organisme à éliminer les déchets. Il contient également des vitamines C et B6, de la thiamine, de la riboflavine, du calcium, du fer (essentiel à la fabrication de globules rouges), du potassium (qui aide à réguler le rythme cardiaque et la tension artérielle) et du manganèse.

Le pissenlit contient également d’autres nutriments, notamment des folates, du magnésium, du phosphore et du cuivre.

Valeurs nutritionnelles des feuilles de pissenlit

Portion : 100 grammes (3,5 onces), cru

Quantité
Par portion
% Apport
quotidien
recommandé*
Calories 45
Calories provenant des matières grasses 5
Matières grasses totales 1 g 1%
Acides gras saturés 0 g 1%
Acides gras trans
Cholestérol 0 mg 0%
Sodium 76 mg 3%
Glucides totaux 9 g 3%
Fibres alimentaires 4 g 14%
Sucre 1 g
Protéines 3 g
Vitamine A203% Vitamine C 58%
Calcium19% Fer 17%

*Les pourcentages des apports quotidiens recommandés sont basés sur une consommation quotidienne de 2.000 calories. Vos apports quotidiens recommandés peuvent être supérieurs ou inférieurs en fonction de vos besoins caloriques.

Les études menées sur le pissenlit

Une étude menée en 2011 portant sur le thé de racine de pissenlit, a montré qu’il pourrait activer un « interrupteur d’auto-destruction » dans les récepteurs des cellules leucémiques, par le biais d’un processus que l’on appelle l’apoptose.

Les chercheurs ont rapporté que le thé de racine de gingembre ne semblait pas envoyer ce message « d’auto-destruction » aux cellules saines.

L’étude a conclu que l’extrait de racine de pissenlit pourrait être une alternative non-toxique aux thérapies conventionnelles contre la leucémie.

L’extrait de racine de pissenlit s’est également révélé être possiblement anti-cancer, stoppant le développement des cellules du mélanome – y compris de celles considérées comme étant résistantes aux médicaments, sans induire de toxicité vis-à-vis des cellules non cancéreuses.

Recette santé aux feuilles de pissenlit : Salade de pissenlit et de fenouil

Ingrédients :

  • 1 poignée de feuilles de pissenlit finement émincées
  • 1/2 bulbe de fenouil, finement tranché
  • 2 tasses de chou Napa tranché finement
  • 1/2 tasse de germes de soja

Assaisonnement :

  • Le jus d’un citron
  • 1 cuillère à soupe de mirin (que l’on trouve dans les épiceries asiatiques)
  • 1/8 cuillère à café d’huile de sésame
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à café de sauce soja tamari
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1/4 cuillère à café de sirop d’érable

Instructions :

  1. Placez les ingrédients de la salade dans un grand saladier.
  2. Mélangez tous les ingrédients de l’assaisonnement, versez sur la salade, mélangez rapidement et régalez-vous ! Quantités pour 4 personnes.

 

==> Apprenez à cuisiner Sans Lait / Sans Gluten / Sans Sucre et Beaucoup d’amour !

 

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.