Pourquoi le PRAL n’est-il pas recommandé pour suivre une alimentation alcaline ?

Comme vous avez pu le constater l’alimentation alcaline est très difficiles à comprendre, il y a tellement d’article sur le net qui disent tout et son contraire qu’au final vous vous retrouvez avec des aliments acides qui deviennent alcalins…

La principale difficulté résulte du fait que certains tableaux classes les aliments en fonction du goût en bouche, ou alors de l’acidité du sang, des urines, ou autres !

Bref, le PRAL (Potenial Renal Acid Load) vous apporte « LA » solution.

En effet, cet outil mesure l’acidité des aliments à travers ses composants (protéines, magnésium…). Plusieurs tables ont essayé d’apporter des solutions sur la mesure de l’acidité des aliments mais seul le PRAL à su se différencier. Mis au point par les scientifiques Remer et Manz de l’institut de recherche pour la nutrition des enfants (Dortmund, Allemagne), cet outil reste tout de même jeune et imparfait.

Se fier uniquement au PRAL durant votre transition alimentaire est une erreur, le PRAL considère le sucre comme “ni acide ni alcalin”, donc il est neutre. Selon lui, le coca serait, légèrement alcalin…

 >>> Téléchargez librement le guide 28 SYMPTÔMES qui Révèlent une Acidose Chronique

 h

Une cure coca ?

Pour rappel le coca est riche en phosphore (ou acide phosphorique) qui est hyperacidifiant. Plusieurs études sur le lien entre l’ostéoporose et le coca démontrent que la consommation de soda augmente les risques de fractures.

La magie du phosphore c’est qu’en plus d’acidifier votre terrain il empêche l’assimilation du calcium, ce qui acidifie d’autant plus !

Si vous consommez deux verres de coca par jour vous multipliez par deux votre exposition au risque d’insuffisance rénale (les reins font parti des émonctoires qui éliminent le plus les acides).

Les autres sodas, en dehors du coca, ont pour la plupart un goût acidulé provenant de l’acide citrique (alcalinisant), ce qui est plus satisfaisante que l’acide phosphorique, mais c n’est pas une raison suffisante pour en consommer davantage.

Si votre équilibre acido-basique est correct, un soda de temps en temps est acceptable, mais 1 litre par jour ce n’est pas possible. Que le soda soit light, zero, avec ou sans sucre, c’est du pareil au même, évitez les.

Soyons sérieux, le PRAL a le mérite d’exister mais ne commencez pas à l’utiliser au quotidien. De plus, les calculs pour équilibrer vos repas pourront vous rendre folle ! Nous parlons d’alimentation plaisir, pas d’un nouveau régime restrictif qui vous rend malheureuse.

Sachez que le PRAL mesure les aliments indépendamment des autres, donc vous n’avez aucune idée du résultat si vous commencez à mélanger les tomates avec le citron, ou des sardines avec du riz, etc.

Une raison supplémentaire pour ne pas utiliser cet outil.

 >>> Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger librement le guide 28 SYMPTÔMES qui Révèlent une Acidose Chronique

35,45

Couteau céramique

4 couteaux céramique rouge

25,65

Couteau céramique

4 couteaux céramique noir

25,65

Couteau céramique

4 couteaux céramique blanc

25,65
61,33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.