Le grounding – un moyen simple et agrĂ©able pour lutter contre l’inflammation et les maladies chroniques

Saviez-vous que l’énergie de la Terre peut vous aider Ă  vivre en meilleure santĂ© ? Le concept est baptisĂ© ‘earthing’ ou ‘grounding’, et consiste tout simplement Ă  marcher pieds nus.

 

>>> TĂ©lĂ©chargez librement le guide 28 SYMPTÔMES qui RĂ©vĂšlent une Acidose Chronique

 

Votre corps a besoin du grounding

La recherche suggÚre que le manque de connexion à la terre, désigné sous le terme de « syndrome de déficit en électrons », est pour beaucoup dans le développement des maladies modernes.

Le Dr. Gary Schwartz, Ph. D., Ă  l’UniversitĂ© de l’Arizona en a fait une dĂ©monstration visuelle.

Il fait la démonstration, au moyen de fleurs de tournesol, des effets biologiques du grounding, et de ce qui se produit lorsque les fleurs ne sont pas connectées à la terre.

Il n’est pas rare de passer des journĂ©es entiĂšres sans ĂȘtre connectĂ© Ă  la terre. Bien que cela soit devenu une norme, c’est tout Ă  fait contre nature, et devenu vĂ©ritablement courant depuis l’apparition des chaussures Ă  semelles synthĂ©tiques, qui empĂȘchent le grounding.

Lorsque vous ĂȘtes connectĂ© Ă  la Terre, elle transmet des Ă©lectrons libres Ă  votre corps, et ces Ă©lectrons libres sont parmi les antioxydants les plus puissants que nous connaissions.

Les Ă©lectrons Ă©tant chargĂ©s nĂ©gativement, et les radicaux libres Ă©tant chargĂ©s positivement, les radicaux libres prĂ©sents dans vos tissus sont Ă©lectriquement neutralisĂ©s ou ‘annulĂ©s’ par ces Ă©lectrons libres.

C’est pour cette raison que le grounding est aussi efficace contre l’inflammation chronique.

Par ailleurs, vous n’imaginez sans doute pas votre corps comme un gĂ©nĂ©rateur d’électricitĂ©, vous ĂȘtes pourtant un ĂȘtre Ă©lectrique, et c’est en grande partie pour cette raison qu’il est si important de pratiquer le grounding, pour tirer parti de la charge Ă©lectrique de la terre.

Le grounding rĂ©duit l’induction Ă©lectrique

Il a mĂȘme Ă©tĂ© prouvĂ© que le grounding rĂ©duit la tension appliquĂ©e Ă  votre corps par l’électricitĂ© qui circule dans votre environnement – un facteur de plus en plus important dans notre monde moderne.

MĂȘme si cela peut sembler « trop facile », le simple plaisir de marcher pieds nus peut ĂȘtre extrĂȘmement bienfaisant pour la santĂ©. Une revue scientifique publiĂ©e dans le Magazine de la santĂ© publique et environnementale, en 2012, a montrĂ© que le grounding peut aider à :

AmĂ©liorer la qualitĂ© du sommeil et favoriser le sentiment d’ĂȘtre bien reposĂ© au rĂ©veil.
RĂ©duire les raideurs et douleurs musculaires.
Soulager les douleurs chroniques.
Normaliser la sĂ©crĂ©tion de cortisol, l’hormone du stress, de sorte qu’elle suive un cycle normal, augmentant le matin, et redescendant Ă  son niveau le plus bas Ă  minuit. Cela permet d’avoir un sommeil plus rĂ©parateur et favorise la rĂ©gulation de la glycĂ©mie et du poids.
Réduire le stress et équilibrer votre systÚme nerveux autonome en stimulant votre systÚme nerveux parasympathique (qui dirige les fonctions « repos et digestion » du corps), et en apaisant le systÚme nerveux sympathique (qui gÚre la réaction « combat ou fuite »).
RĂ©duire l’intensitĂ© de la rĂ©action inflammatoire aprĂšs les sĂ©ances de sport intensives.
Augmenter la variabilitĂ© de votre frĂ©quence cardiaque (la capacitĂ© de votre cƓur Ă  rĂ©pondre aux stimuli).
Accélérer la cicatrisation des plaies.
AmĂ©liorer l’humeur — Au cours d’une Ă©tude, une heure de grounding a permis d’amĂ©liorer l’humeur des participants adultes de façon significative.
RĂ©duire l’inflammation — Dans le film, le pionnier du grounding, Clint Ober, explique comment le grounding dĂ©sactive l’inflammation : « L’inflammation est produite par les neutrophiles, qui sont des globules blancs.

Lorsque vous ĂȘtes blessĂ©…qu’une cellule est endommagĂ©e… ces globules blancs arrivent alors, enveloppent la cellule endommagĂ©e et 
 libĂšrent des espĂšces rĂ©actives de l’oxygĂšne, ce qui arrache des Ă©lectrons Ă  la cellule endommagĂ©e, et la dĂ©truit.

S’il n’y a pas suffisamment d’Ă©lectrons libres Ă  ce moment pour rĂ©duire les radicaux libres restant, un Ă©lectron va ĂȘtre prĂ©levĂ© sur une cellule saine, ce qui va l’endommager. Le message est alors transmis au systĂšme immunitaire, pour qu’un autre neutrophile reproduise le mĂȘme processus et Ă©limine cette cellule, et vous avez ensuite une rĂ©action en chaine. »

Fluidifier le sang, le rendant moins visqueux, en renforçant la charge électrique négative située à la surface des globules rouges.

Ceci renforce leur capacité à se repousser les uns les autres, et leur permet de circuler plus librement dans les fins capillaires, ce qui est trÚs précieux puisque les maladies cardiovasculaires sont corrélées à un sang épais, qui circule mal. Cela peut également contribuer à éviter les caillots sanguins.

Cet effet fluidifiant sur le sang est si efficace, d’ailleurs, que si vous prenez un anticoagulant, comme la Coumadine, vous devez consulter votre mĂ©decin avant de commencer Ă  pratiquer le grounding rĂ©guliĂšrement. Vous pourriez avoir besoin de diminuer le dosage de votre traitement pour Ă©viter tout surdosage.

Une recherche publiĂ©e dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine (‘Journal des MĂ©decines Alternatives et ComplĂ©mentaires’) a rĂ©vĂ©lĂ© que deux heures de grounding augmentent la charge de surface des globules rouges et rĂ©duit donc la viscositĂ© du sang et l’agrĂ©gation plaquettaire.

D’aprĂšs les auteurs de l’étude, « Le grounding apparaĂźt comme l’une des interventions les plus simples et les plus efficaces pour contribuer Ă  rĂ©duire le risque et les incidents cardiovasculaires ».

Restructurer l’eau dans vos cellules — Chaque cellule de votre corps contient de l’eau, et cette eau est extrĂȘmement structurĂ©e et chargĂ©e. Si l’eau de vos cellules n’est pas correctement structurĂ©e, cela peut avoir un impact sur le fonctionnement de molĂ©cules de protĂ©ine beaucoup plus grandes (et sur d’autres molĂ©cules Ă©galement) qui interagissent avec ces cellules.

L’eau prĂ©sente Ă  l’intĂ©rieur des cellules interagit Ă©galement avec l’eau qui circule Ă  l’extĂ©rieur des cellules, qui a une charge opposĂ©e, ce qui crĂ©e un effet de batterie.

La capacitĂ© de votre corps Ă  gĂ©nĂ©rer de l’électricitĂ© est essentielle Ă  votre santĂ©. Les charges Ă©lectriques transmises entre les cellules permettent une communication presque instantanĂ©e Ă  l’intĂ©rieur de votre corps, et les messages transmis via ces signaux Ă©lectriques sont responsables du contrĂŽle de votre rythme cardiaque, de la circulation du sang, et de bien d’autres fonctions.

La plupart de vos processus biologiques sont en rĂ©alitĂ© Ă©lectriques. L’eau de vos cellules est correctement structurĂ©e grĂące Ă  l’énergie qu’elle reçoit de votre environnement, gĂ©nĂ©ralement sous forme d’ondes Ă©lectromagnĂ©tiques, Ă©mises notamment par le soleil et la chaleur infrarouge.

Mais le grounding peut Ă©galement jouer un rĂŽle important. Tout comme l’eau se restructure lorsqu’une charge nĂ©gative y est introduite au moyen d’une Ă©lectrode, les Ă©lectrons chargĂ©s nĂ©gativement que vous recevez lorsque vous ĂȘtes connectĂ© Ă  la terre, contribuent Ă  restructurer l’eau prĂ©sente dans vos cellules.

En restructurant l’eau, vous favorisez la cicatrisation des tissus. Lorsque vous vous connectez Ă  la terre, vous chargez donc chacune des cellules de votre corps en Ă©nergie qu’il peut utiliser pour s’auto-guĂ©rir.

Comment et oĂč pratiquer le grounding ?

Si le contact de pratiquement toutes les parties de votre peau avec la terre est bĂ©nĂ©fique, l’une des zones qui y est particuliĂšrement sensible est le centre de la partie avant de la voĂ»te plantaire, un point connu des acupuncteurs sous le nom de Rein 1 (R1).

Il s’agit d’un point d’acupuncture bien connu, qui est connectĂ© Ă  tous les mĂ©ridiens d’acupuncture de votre corps.

Faire du sport pieds nus en plein air est une excellente façon d’incorporer le grounding dans votre quotidien et vous aidera Ă©galement Ă  accĂ©lĂ©rer la cicatrisation des tissus et Ă  soulager les douleurs musculaires associĂ©es aux exercices intensifs.

La plage est l’endroit idĂ©al pour marcher pieds nus, au bord de l’eau ou les pieds dans l’eau, car l’eau de mer est un excellent conducteur.

(Votre corps est Ă©galement conducteur puisqu’il contient de nombreux ions chargĂ©s, les Ă©lectrolytes, qui sont dissous dans l’eau. Votre sang et d’autres fluides corporels sont donc de bons conducteurs.)

L’herbe ou le gazon sont de bons seconds choix pour pratiquer le grounding, en particulier s’ils sont couverts de rosĂ©e, de mĂȘme que la terre nue. Les carreaux en cĂ©ramique et le bĂ©ton sont de bons conducteurs s’ils ne sont pas Ă©tanchĂ©ifiĂ©s ; le bĂ©ton peint est difficilement traversĂ© par les Ă©lectrons.

Les matĂ©riaux comme l’asphalte, le bois, et les isolants courants, tels le caoutchouc ou le plastique, ne laissent pas passer les Ă©lectrons et ne conviennent pas Ă  la pratique de la connexion Ă  la terre par les pieds.

Quel que soit le temps que l’on passe Ă  pratiquer le grounding, il sera toujours plus bĂ©nĂ©fique que de ne pas le pratiquer du tout ; cependant la recherche a prouvĂ© qu’il faut environ 80 minutes aux Ă©lectrons libres de la terre pour pĂ©nĂ©trer dans le sang et le transformer, et c’est alors que vous en tirez les meilleurs bienfaits.

L’idĂ©al est donc de pratiquer le grounding entre 80 et 120 minutes chaque jour.

Comment pratiquer le grounding Ă  l’intĂ©rieur ?

Tout comme il Ă©tait courant de marcher pieds nus, il y a bien longtemps, il Ă©tait Ă©galement courant de dormir sur le sol. Dans notre monde moderne, dormir Ă  l’intĂ©rieur ne fait que vous isoler encore davantage de la terre.

Il faut Ă©voquer Ă©galement le problĂšme de la surĂ©lĂ©vation. Lorsque vous ĂȘtes connectĂ© Ă  la terre, votre corps ne supporte pas de charge Ă©lectrique, ce qui est une bonne chose. Plus votre corps est Ă©loignĂ© de la terre, plus la charge Ă©lectrique que supporte votre corps est importante.

Ceci a d’ailleurs Ă©tĂ© calculĂ© avec prĂ©cision. À chaque mĂštre de distance entre votre corps et le sol, 300 volts de charge Ă©lectrique s’accumulent dans votre corps.

Si vous ĂȘtes dans une chambre au deuxiĂšme Ă©tage, la charge Ă©lectrique que vous supportez est donc de 1.000 volts en moyenne, ce qui peut augmenter vos risques de problĂšmes de santĂ©.

Une Ă©tude de 2009 a par exemple montrĂ© que les personnes vivant dans des maisons Ă  plusieurs Ă©tages ont un risque d’AVC accru de 40 %. Prendre l’avion peut Ă©galement vous dĂ©connecter sĂ©rieusement de la terre.

Lorsque vous ĂȘtes en intĂ©rieur et/ou en hauteur ou en altitude, voici comment vous pouvez pratiquer le grounding :

‱Utilisez un coussin ou un drap de mise à la terre pour connecter votre matelas à la terre lorsque vous dormez.

‱Travaillez pieds nus, les pieds posĂ©s sur un tapis de mise Ă  la terre. Les tapis de mise Ă  la terre fonctionnent bien si vous avez une prise de terre, et ils peuvent ĂȘtre particuliĂšrement bĂ©nĂ©fiques si vous vivez dans un immeuble.

Une prise de terre est gĂ©nĂ©ralement reconnaissable au fait qu’elle comporte trois broches, dont une de mise Ă  la terre. La plupart des maisons modernes construites aprĂšs 1970 sont dotĂ©es d’un systĂšme Ă©lectrique reliĂ© Ă  la terre.

Lorsque vous utilisez un tapis de mise Ă  la terre, veillez Ă  ce qu’il soit en contact avec votre peau nue. Il ne doit y avoir aucun vĂȘtement entre vous et le tapis.

‱Utilisez un tapis de yoga de mise Ă  la terre lorsque vous faites des exercices Ă  l’intĂ©rieur.

La recherche a montrĂ© que pratiquer le yoga en intĂ©rieur sur un tapis de mise Ă  la terre aide Ă  rĂ©duire la viscositĂ© sanguine et l’inflammation provoquĂ©e par les exercices ; vous obtiendriez les mĂȘmes effets en marchand pieds nus en plein air.

‱Posez une main sur le robinet du lavabo lorsque vous vous rasez ou que vous vous brossez les dents.

‱Enlevez vos chaussures et placez vos pieds (nus ou en chaussettes) sur le montant en mĂ©tal du fauteuil placĂ© devant vous lorsque vous ĂȘtes en avion.

Le grounding pourrait ĂȘtre essentiel pour la vie et la santĂ©

Il est important de comprendre que le grounding n’est pas un « traitement » ni un « remĂšde » contre quelque trouble ou maladie que ce soit. Il s’agit plutĂŽt de l’un des principaux mĂ©canismes par lesquels votre organisme maintient Ă©quilibre et santĂ©.

Le corps humain a Ă©voluĂ© en Ă©tant en contact permanent avec la terre, et votre corps a besoin de cet Ă©change continu d’énergie pour fonctionner correctement.

Le stress des radicaux libres provenant de la pollution, des cigarettes, des pesticides, des aliments transformĂ©s et des rayonnements Ă©lectromagnĂ©tiques, pour n’en citer que quelques sources, dĂ©munit constamment votre corps de ses Ă©lectrons.

La Terre, pourtant, est toujours riche en Ă©lectrons et peut ĂȘtre une source abondante d’Ă©lectrons antioxydants, casseurs de radicaux libres, si l’on fait simplement l’effort de rester connectĂ© au sol.

Sans une source correcte d’antioxydants, les radicaux libres peuvent envahir votre systĂšme, entraĂźnant stress oxydatif, inflammation et vieillissement accĂ©lĂ©rĂ©. « Nous savons maintenant que le stress oxydatif provoque des maladies.

Il provoque l’inflammation », explique le Dr. Sinatra. « [Mais] nous avons cette Terre – MĂšre Nature – qui peut nous fournir Ă  tous des Ă©lectrons libres. »

Je le rĂ©pĂšte, faire du sport pieds nus, en plein air, est un excellent moyen d’incorporer le grounding dans votre routine quotidienne.

À dĂ©faut, ĂŽtez vos chaussures aussi souvent que possible lorsque vous ĂȘtes en plein air, pour profiter du potentiel thĂ©rapeutique naturel de la terre.

 

Pour aller plus loin, tĂ©lĂ©chargez les 28 SYMPTÔMES qui RĂ©vĂšlent une Acidose Chronique

 

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.