L’arnica : une plante mĂ©dicinale aux puissants pouvoirs de guĂ©rison

Chacun a souffert ou souffrira de douleurs un jour ou l’autre dans sa vie. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de soulager une douleur, en particulier lorsqu’on connait tous les effets secondaires potentiels de certains antalgiques vendus sans ordonnance.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des alternatives naturelles pour soulager les douleurs les plus courantes. L’arnica en fait partie.

L’arnica est l’un des remĂšdes homĂ©opathiques les plus utilisĂ©s pour le traitement de la douleur. Il en existe diffĂ©rentes espĂšces, la plus courante Ă©tant l’arnica montana (ou encore arnica des montagnes, tabac des savoyards, tabac des Vosges, ou ‘leopard’s bane’ chez les anglophones).

En plus de ses propriĂ©tĂ©s antalgiques, l’arnica est rĂ©putĂ©e soulager l’inflammation, lutter contre les infections et accĂ©lĂ©rer la cicatrisation.

 

=> Comment  Alcaliniser votre Assiette ?

 

Qu’est-ce que l’arnica ?

L’arnica est une plante Ă  fleurs vivace, qui pousse principalement en SibĂ©rie et en Europe, mais que l’on trouve Ă©galement dans certaines rĂ©gions d’AmĂ©rique du Nord. Elle appartient Ă  la famille des Asteraceae, elle est donc trĂšs proche de la marguerite commune et du tournesol.

L’arnica pousse gĂ©nĂ©ralement Ă  partir de 900 mĂštres d’altitude (3.000 pieds), et peut atteindre une hauteur de 30 Ă  60 cm. Il prĂ©sente des tiges rondes et velues, des feuilles vert vif et des fleurs jaune-orangĂ© qui ressemblent aux marguerites.

Les fleurs et les racines d’arnica, fraiches ou sĂ©chĂ©es, sont utilisĂ©es Ă  diverses fins mĂ©dicinales depuis le XVIĂšme siĂšcle.Les guides de montagne suisses ont mĂȘme l’habitude de mĂącher ses feuilles pour lutter contre la fatigue lors de leurs escalades. Une fois sĂ©chĂ©es, ses feuilles Ă©taient Ă©galement fumĂ©es, pour leurs bienfaits thĂ©rapeutiques, ce qui a valu Ă  l’arnica le surnom de tabac des montagnes.

Le principal ingrĂ©dient actif qui confĂšre Ă  l’arnica ses puissantes propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales, est le lactone sesquiterpĂšnique – un composant chimique connu pour ses effets anti-inflammatoires et analgĂ©siques. Il est Ă©galement riche en thymol, en flavonoĂŻdes, en inuline, en carotĂ©noĂŻdes et en tanins.

Il est important cependant de garder Ă  l’esprit que les professionnels de santĂ© dĂ©conseillent gĂ©nĂ©ralement d’utiliser l’arnica pur, et qu’il est Ă©galement considĂ©rĂ© comme dangereux par la FDA (Food and Drug Administration – Agence amĂ©ricaine des produits alimentaires et mĂ©dicamenteux) car il peut s’avĂ©rer toxique lorsqu’il est pur, et provoquer de graves problĂšmes de santĂ©.

Je vous conseille de n’utiliser l’arnica que sous forme de remĂšde homĂ©opathique, extrĂȘmement diluĂ©, afin de profiter de ses bienfaits sans mettre votre santĂ© en danger.

Les diffĂ©rents types d’arnica

L’arnica existe sous forme de comprimĂ©s, qui contiennent une trĂšs petite quantitĂ© d’extrait d’arnica. Il ne provoque gĂ©nĂ©ralement aucun effet secondaire, car il est extrĂȘmement diluĂ©. Il vaut mieux nĂ©anmoins consulter votre mĂ©decin avant de prendre ce complĂ©ment par voie orale, pour veiller Ă  ne pas dĂ©passer les dosages recommandĂ©s.

Il existe Ă©galement des tisanes d’arnica, mais avant d’en boire, vĂ©rifiez que sa teneur en arnica est conforme aux normes de sĂ©curitĂ©. Il est Ă©galement dĂ©conseillĂ© de faire son propre thĂ© Ă  partir d’arnica frais, en particulier si vous ne savez pas comment le diluer.

Il existe Ă©galement des solutions pour application topique, Ă  base d’arnica. Voici certaines prĂ©parations d’arnica que vous pouvez utiliser en application externe :

  • L’huile d’arnica
  • Le gel d’arnica
  • La crĂšme Ă  l’arnica

Veillez Ă  ne pas les appliquer directement sur des plaies ouvertes ou sur une peau lĂ©sĂ©e, afin d’éviter tout risque d’irritation. Je vous conseille d’effectuer au prĂ©alable un test cutanĂ©, afin de vĂ©rifier que vous n’ĂȘtes pas allergique Ă  la plante sous sa forme topique.

Utilisations courantes de l’arnica : il soulage, entre autres, les ecchymoses, les Ɠdùmes et les douleurs

Les diffĂ©rentes parties de l’arnica sont utilisĂ©es depuis des siĂšcles dans des prĂ©parations mĂ©dicinales. Cette formidable plante est rĂ©putĂ©e ĂȘtre efficace pour :

Soulager les douleurs musculaires — L’arnica est connu comme antalgique naturel. Il fait d’ailleurs partie des remĂšdes holistiques que je recommande pour soulager les douleurs d’origine traumatique, post-opĂ©ratoires, ou inflammatoires.

C’est une alternative plus sĂ»re aux anti-inflammatoires non-stĂ©roĂŻdiens (AINS) et autres antalgiques vendus sans ordonnance.

RĂ©duire les ƓdĂšmes — L’arnica est bien connu pour sa capacitĂ© Ă  rĂ©duire les ƓdĂšmes, en particulier ceux provoquĂ©s par les entorses, les fractures, ou les piqures d’insectes.
Favoriser la rĂ©sorption des ecchymoses et la cicatrisation des plaies — L’arnica contribue Ă  accĂ©lĂ©rer la guĂ©rison des ecchymoses et des plaies en poussant l’organisme Ă  produire des globules blancs, qui Ă©liminent les engorgements de sang et les fluides qui stagnent dans les zones blessĂ©es.
RĂ©duire les problĂšmes de vue liĂ©s au diabĂšte — Certaines Ă©tudes suggĂšrent que l’arnica peut contribuer Ă  amĂ©liorer la microcirculation rĂ©tinienne, rĂ©duisant le risque de problĂšmes oculaires provoquĂ©s par le diabĂšte.
ProtĂ©ger des infections — Les composants actifs de l’arnica lui confĂšrent la capacitĂ© Ă  protĂ©ger l’organisme contre diverses infections bactĂ©riennes.
Soulager l’ostĂ©oarthrite — L’arnica, sous forme de supplĂ©ment, peut contribuer Ă  soulager les problĂšmes couramment associĂ©s à l’ostĂ©oarthrite, tels que les douleurs et les raideurs musculaires.

L’arnica existe Ă©galement sous d’autres formes, qui peuvent ĂȘtre utilisĂ©s aux fins indiquĂ©es ci-dessus. L’huile d’arnica, par exemple, peut ĂȘtre utilisĂ©e pour soulager les douleurs et spasmes musculaires, tandis que le gel Ă  l’arnica peut ĂȘtre efficace pour soigner les ecchymoses et soulager l’ostĂ©oarthrite au niveau des mains et des genoux.

Autres bienfaits potentiels de l’arnica

En plus de ses utilisations traditionnelles, certaines Ă©tudes suggĂšrent que cette plante peut Ă©galement :

  • Contribuer Ă  rĂ©duire les ulcĂšres de la bouche provoquĂ©s par la chimiothĂ©rapie
  • Stimuler la pousse des cheveux
  • AttĂ©nuer les poussĂ©es d’acnĂ©
  • RĂ©duire les saignements

Si des Ă©tudes complĂ©mentaires sont encore nĂ©cessaires pour confirmer les nombreux bienfaits de l’arnica, les chercheurs savent que cette plante doit les propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales suivantes aux dĂ©rivĂ©s de thymol et aux lactones sesquiterpĂ©niques qu’elle renferme :

  • Anti-inflammatoires
  • AnalgĂ©siques
  • AntibactĂ©riennes
  • Anticoagulantes

L’arnica est souvent utilisĂ©e par les athlĂštes et les patients ayant subi une intervention chirurgicale ou des soins dentaires, pour ses effets thĂ©rapeutiques.

Certaines Ă©tudes confirment les effets anti-inflammatoires et analgĂ©siques de l’arnica

Bien que l’arnica soit utilisĂ© depuis plusieurs siĂšcles comme remĂšde traditionnel, il subsiste encore de nombreux doutes quant Ă  son efficacitĂ©, ce qui explique que cette plante ait fait l’objet de nombreuses Ă©tudes. Si certaines de ces Ă©tudes remettent ses bienfaits en question, d’autres confirment toutefois l’intĂ©rĂȘt de ses utilisations courantes.

Une Ă©tude en double-aveugle contrĂŽlĂ©e contre placĂ©bo, menĂ©e en 2003, s’est intĂ©ressĂ©e aux effets de l’arnica chez les coureurs de marathons. Elle a portĂ© sur 82 individus, dont certains ont pris des cachets d’arnica matin et soir, et d’autres ont pris un placĂ©bo.

L’étude a montrĂ© que les douleurs musculaires, aprĂšs la course, du groupe qui avait pris un supplĂ©ment d’arnica, Ă©taient plus lĂ©gĂšres que celles du groupe placĂ©bo.

Une rĂ©cente Ă©tude, menĂ©e en 2016, a Ă©galement confirmĂ© les propriĂ©tĂ©s analgĂ©siques et anti-inflammatoires de la plante, dans un cadre post-opĂ©ratoire. Cette Ă©tude a Ă©tĂ© publiĂ©e dans l’American Journal of Therapeutics, et ses rĂ©sultats montrent que l’arnica peut ĂȘtre une alternative efficace aux AINS dans le traitement des douleurs post-traumatiques et post-opĂ©ratoires.

Comprendre les effets secondaires de l’arnica

Si les formes trĂšs diluĂ©es d’arnica sont considĂ©rĂ©es comme gĂ©nĂ©ralement sans danger, elles peuvent nĂ©anmoins provoquer des effets secondaires, en particulier si vous ĂȘtes allergique Ă  l’hĂ©lĂ©naline, qui est l’un de ses composants. Voici certains de ses effets indĂ©sirables potentiels :

Rythme cardiaque irrégulier Vertiges
Tremblements Faiblesse
Vomissements Irritation des muqueuses et irritations gastrointestinales
Dommages hépatiques Troubles rénaux

Je dĂ©conseille d’utiliser les formes topiques de cette plante sur une pĂ©riode prolongĂ©e, car elles sont susceptibles de provoquer des problĂšmes cutanĂ©s tels qu’éruptions, ampoules, eczĂ©ma et desquamation.

Il est également important de souligner que cette plante médicinale ne convient pas aux enfants, aux femmes enceintes et allaitantes, ni aux personnes présentant des lésions cutanées, des troubles digestifs ou une tension artérielle élevée.

L’arnica peut par ailleurs prĂ©senter des interactions avec d’autres mĂ©dicaments, en particulier les antalgiques, les stĂ©roĂŻdes et les anticoagulants.

Consultez votre médecin pour soulager vos douleurs et en soigner la cause

Bien que l’arnica soit un anti-inflammatoire et un analgĂ©sique efficace, vous devez comprendre que ce supplĂ©ment ne soigne pas nĂ©cessairement les causes sous-jacentes des douleurs, et c’est pourquoi je vous recommande de consulter un mĂ©decin parallĂšlement Ă  la prise de ce remĂšde homĂ©opathique.

Votre mĂ©decin pourra diagnostiquer les causes possibles de vos douleurs ou de vos ƓdĂšmes, et identifier la meilleure façon de vous soigner dĂ©finitivement.

Un mĂ©decin familiarisĂ© avec les remĂšdes homĂ©opathiques pourra Ă©galement vous aider Ă  trouver la forme d’arnica qui vous conviendra le mieux. Pour ĂȘtre efficace, le traitement de la douleur peut Ă©galement nĂ©cessiter certains changements d’hygiĂšne de vie et d’alimentation.

Il faut parfois du temps pour trouver l’approche la plus adaptĂ©e, qui permet de se libĂ©rer d’affections douloureuses. Cependant, avec l’aide de votre mĂ©decin et de remĂšdes naturels, vous parviendrez Ă  ĂȘtre soulagĂ© et Ă  guĂ©rir.

Questions frĂ©quentes (FAQ) Ă  propos de l’arnica

Q : L’arnica est-il efficace ?

A : Oui, il a Ă©tĂ© prouvĂ© que l’arnica est un remĂšde naturel anti-inflammatoire et analgĂ©sique efficace. Son efficacitĂ© est appuyĂ©e non seulement par les croyances populaires, mais Ă©galement par des Ă©tudes scientifiques modernes.

Q : Qu’est-ce que l’huile d’arnica ?

A : L’huile d’arnica est tirĂ©e des fleurs d’arnica montana. Elle est gĂ©nĂ©ralement utilisĂ©e par les athlĂštes pour soulager les douleurs musculaires et les ƓdĂšmes. Elle peut Ă©galement entrer dans la composition de parfums et de soins capillaires, tels que des lotions antipelliculaires, et des toniques capillaires.

Q : Quels sont les effets de l’arnica ?

A : L’arnica renforme de puissants composants qui peuvent contribuer Ă  lutter contre l’inflammation, soulager les douleurs et stimuler l’activitĂ© des globules blancs, pour favoriser la cicatrisation.

Q : Quelles sont les utilisations de l’arnica ?

A : L’arnica est traditionnellement utilisĂ©e pour soulager les douleurs et rĂ©duire les ƓdĂšmes rĂ©sultant de blessures ou de problĂšmes de santĂ©, tels que les entorses, les fractures, les efforts excessifs ou l’arthrite. Il peut Ă©galement ĂȘtre utile dans le traitement de l’acnĂ©, pour favoriser la pousse des cheveux, soigner les ecchymoses et les plaies, et protĂ©ger l’organisme contre les infections bactĂ©riennes.

Q : Quand faut-il prendre de l’arnica ?

A : L’arnica est une bonne alternative naturelle aux antalgiques, ce qui signifie que vous pouvez l’utiliser par exemple Ă  la place d’un antalgique disponible en vente libre. Prenez-en par exemple en cas de douleurs lĂ©gĂšres, d’arthrite ou de crampes dans les jambes.

Pour les blessures graves ou les douleurs chroniques, cependant, consultez votre médecin qui établira un diagnostic, et ne vous contentez pas de ce remÚde naturel.

 

==> Apprenez Ă  cuisiner Sans Lait / Sans Gluten / Sans Sucre et Beaucoup d’amour !

 

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.