5 Stratégies pour Survivre à la Saison des Allergies de Printemps

Le pollen des arbres est un allergĂšne de printemps courant, bien que souvent les gens aient des allergies Ă  trois ou quatre espĂšces d’arbres et de plantes. Les spores de moisissure portĂ©es par l’air sont d’autres responsables frĂ©quents.

Suivre la densitĂ© pollinique Ă  l’extĂ©rieur peut ĂȘtre utile, mais il vous sera uniquement bĂ©nĂ©fique de rester Ă  l’intĂ©rieur les jours de densitĂ© pollinique Ă©levĂ©e si ces niveaux Ă©levĂ©s comportent des pollens auxquels vous ĂȘtes allergiques (les tests d’allergie peuvent vous aider Ă  dĂ©terminer vos propres allergies).

Une meilleure approche est d’ĂȘtre prĂ©parĂ© Ă  faire face Ă  vos allergies saisonniĂšres quelle que soit la possible densitĂ© pollinique de la journĂ©e.

 

>>Téléchargez librement les 14 signes qui témoignent de parasites dans votre organisme

 

Comment se DĂ©veloppent les Allergies SaisonniĂšres?

Les allergies saisonniĂšres, sont parfois appelĂ©es le rhume des foins, et causent un certain nombre de symptĂŽmes incommodants comme des Ă©ternuements, la congestion et l’Ă©coulement nasal, le picotement des yeux et le larmoiement et des dĂ©mangeaisons dans votre nez, votre bouche ou votre gorge.

Les allergies sont la rĂ©action de votre corps aux particules qu’il considĂšre comme Ă©trangĂšres (les allergĂšnes). La premiĂšre fois que votre corps rencontre un allergĂšne, vos cellules plasmatiques libĂšrent de l’immunoglobuline E (IgE), un anticorps particulier Ă  l’allergĂšne en question.

L’IgE se fixe Ă  la surface de vos mastocytes, que l’on trouve en grand nombre dans vos tissus Ă  la surface, tels que votre peau et vos muqueuses nasales, oĂč elles aident Ă  modĂ©rer les rĂ©ponses inflammatoires. Les mastocytes libĂšrent de nombreux mĂ©diateurs chimiques importants, dont l’histamine.

Lorsque votre corps rencontre un allergĂšne particulier pour la seconde fois, vos mastocytes sont activĂ©es en quelques minutes et libĂšrent un puissant cocktail d’histamines, de leucotriĂšnes et de prostaglandines, qui dĂ©clenchent toute la cascade de symptĂŽmes que vous associez aux allergies.

L’American College of Allergy, Asthma and Immunology (ACAAI) a expliquĂ© que:

«L’une des merveilles du corps humain est qu’il peut se dĂ©fendre contre les envahisseurs nocifs tels que les virus ou les bactĂ©ries. Chez certaines personnes, le corps rĂ©agit Ă  des substances sans danger comme la poussiĂšre, la moisissure ou le pollen en produisant un anticorps appelĂ© l’immunoglobuline E (IgE).

Lorsque des patients ayant l’un des troubles allergiques (tels que la rhinite ou l’asthme) sont exposĂ©s Ă  ces substances, le systĂšme immunitaire mobilise alors ses dĂ©fenses en lançant un ensemble d’armes chimiques complexes pour attaquer et dĂ©truire l’ennemi prĂ©sumĂ©.

Ce faisant, certains symptĂŽmes dĂ©plaisants et, dans des cas extrĂȘmes, mortels peuvent ĂȘtre ressentis.

… Une rĂ©action allergique peut avoir lieu n’importe oĂč sur le corps,mais apparaĂźt habituellement sur la peau, les yeux, la paroi de l’estomac, le nez, les sinus, la gorge et les poumons — des parties oĂč des cellules spĂ©cifiques du systĂšme immunitaire sont postĂ©es pour repousser les intrus qui sont inhalĂ©s, avalĂ©s ou entrent en contact avec la peau».

Conseils pour Survivre Ă  la Saison des Allergies de Printemps

Si vous en avez assez de souffrir durant ce qui devrait ĂȘtre l’un des moments les plus agrĂ©ables de l’annĂ©e, voici certaines des meilleures stratĂ©gies Ă  ajouter Ă  votre arsenal de lutte contre les allergies:

1.RĂ©duisez l’Exposition aux Pollens

Pour rĂ©duire au minimum vos symptĂŽmes allergiques, l’ACAAI vous suggĂšre de rĂ©duire votre exposition aux pollens en:

‱Évitant les vĂȘtements en tissu synthĂ©tique, en raison du fait qu’ils peuvent produire une charge Ă©lectrique lorsqu’ils sont frottĂ©s qui attire et fait que les pollens se collent Ă  vous. Les fibres naturelles comme le coton sont un meilleur choix.

‱Faire de l’exercice en plein air avant l’aube, en fin d’aprĂšs-midi, et/ou en dĂ©but de soirĂ©e, car la densitĂ© pollinique est au plus faible Ă  ces moments-lĂ . Il vaut mieux effectuer une activitĂ© physique intensive en intĂ©rieur car l’augmentation de votre frĂ©quence respiratoire pourrait vous faire inhaler plus de pollens.

‱Porter des gants et un masque lorsque vous jardinez. Pour filtrer les pollens, veuillez porter un masque filtrant classĂ© au niveau 95 par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH). Évitez Ă©galement de toucher vos yeux et lorsque vous avez terminĂ©, assurez-vous de prenez une douche et de lavez vos vĂȘtements.

‱RĂ©duire votre exposition aux allergĂšnes d’intĂ©rieur peut Ă©galement aider Ă  attĂ©nuer les symptĂŽmes d’allergie printaniĂšres.

Pour amĂ©liorer votre qualitĂ© de l’air intĂ©rieure, passez rĂ©guliĂšrement l’aspirateur chez vous, y compris sur les meubles, en utilisant un aspirateur Ă  filtre HEPA, laissez vos chaussures Ă  la portes pour Ă©viter de traĂźner de la saletĂ© Ă  travers la maison, et utilisez un dĂ©shumidificateur et/ou un purificateur d’air Ă  filtre HEPA.

2.Essayez des RemĂšdes Naturels

La nature fournit des remùdes aux allergies au sein d’un certain nombre d’herbes naturelles et de vitamines. Vous devriez envisager:

Les piments forts : Les piments rouges, le raifort et les moutardes fortes fonctionnent comme des dĂ©congestionnants naturels. D’ailleurs au cours d’une Ă©tude menĂ©e en 2009, un spray nasal contenant de la capsaĂŻcine (dĂ©rivĂ©e de piments forts) a rĂ©duit de façon importante les symptĂŽmes d’allergies nasales.
La QuercĂ©tine : La quercĂ©tine est un antioxydant qui appartient Ă  une catĂ©gorie de substances vĂ©gĂ©tales solubles dans l’eau connues sous le nom de flavonoĂŻdes.

Les aliments riches en quercĂ©tine (tels que les pommes, les baies, le raisin rouge, les oignons rouges, les cĂąpres et le thĂ© noir) empĂȘchent la libĂ©ration d’histamine – ils sont donc des « anti-histaminiques naturels ».

La quercĂ©tine est Ă©galement disponible sous forme de supplĂ©ment – la dose gĂ©nĂ©ralement recommandĂ©e pour soulager un rhume des foins se situe entre 200 et 400 milligrammes (mg) par jour.

La PĂ©tasite (Petasites hybridus) : un autre antihistaminique naturel, la pĂ©tasite, Ă©tait dĂ©jĂ  utilisĂ© pour traiter la toux et l’asthme au 17Ăšme siĂšcle.

Les chercheurs ont depuis identifiĂ© les composants de la pĂ©tasite qui permettent de rĂ©duire les symptĂŽmes de l’asthme en inhibant les leucotriĂšnes et les histamines, qui sont responsables de l’aggravation des symptĂŽmes de l’asthme.

Au cours d’une Ă©tude allemande, 40% des patients prenant de l’extrait de racine de pĂ©tasite furent capables de rĂ©duire leurs prises de mĂ©dicaments habituels contre l’asthme. Il faut toutefois faire preuve de prudence.

La pĂ©tasite fait partie de la famille de l’ambroisie, par consĂ©quent, si vous ĂȘtes allergique Ă  l’ambroisie, aux soucis, aux marguerites ou aux chrysanthĂšmes, ne prenez pas de pĂ©tasite.

De plus, n’utilisez pas la plante crue car elle contient des substances, les alcaloĂŻdes pyrrolizidiniques, qui peuvent ĂȘtre toxiques pour le foie et les reins et sont potentiellement cancĂ©rigĂšnes. Les produits Ă  base de pĂ©tasite que l’on trouve dans le commerce sont gĂ©nĂ©ralement dĂ©barrassĂ©s d’une grande partie de ces alcaloĂŻdes.

Hydraste du Canada (Hydrastis canadensis) : l’hydraste du Canada peut aider Ă  soulager les allergies saisonniĂšres. Des Ă©tudes de laboratoire suggĂšrent que berbĂ©rine la berbĂ©rine, l’ingrĂ©dient actif de l’hydraste du Canada, possĂšde des propriĂ©tĂ©s antibactĂ©riennes et immunostimulantes.
L’huile d’eucalyptus : cette huile essentielle pure a le pouvoir de soulager les muqueuses. Vous pouvez appliquer une goutte sur un coton et le sentir plusieurs fois par jour, ou bien ajouter quelques gouttes dans de l’eau pour une diffusion par la vapeur (ou dans un nĂ©buliseur si vous en possĂ©dez un), ou en ajouter quelques gouttes dans l’eau de votre bain.
Vitamine C : La vitamine C est un autre antihistaminique naturel. Le Docteur Doni Wilson, naturothĂ©rapeute a indiquĂ© au Huffington Post, ” 
 [V]ous devez prendre 500 Ă  1,000 mg., trois fois par jour pour rĂ©duire les symptĂŽmes. »
Thé vert: Si vous avez des allergies au pollen de cÚdre, vous devriez connaßtre un type de thé vert bio japonais légÚrement fermenté appelé « Benifuuki».

Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que le thĂ© inhibe fortement l’activation des mastocytes et la libĂ©ration d’histamine, et attĂ©nue les symptĂŽmes d’écoulement nasal et d’iritation de l’oeil chez les personnes souffrant d’allergies au pollen de cĂšdre.

3. Irrigation Nasale

Utiliser un pot nĂ©ti (un petit pot semblable Ă  une thĂ©iĂšre) est une technique simple de nettoyer en toute sĂ©curitĂ© vos sinus des substances irritantes, notamment des allergĂšnes. Cela consiste Ă  verser de l’eau dans une narine et de la laisser s’écouler hors de l’autre.

Assurez-vous d’éviter d’utiliser de l’eau du robinet car elle pourrait potentiellement ĂȘtre contaminĂ©e par des amibes mangeuses de cerveau ou d’autres agents contaminants. Utilisez uniquement de l’eau distillĂ©e, stĂ©rilisĂ©e, auparavant portĂ©e Ă  Ă©bullition ou filtrĂ©e en utilisant un filtre avec une dimension totale des pores d’1 micron ou moins.

4. L’homĂ©opathie

Les solutions homĂ©opathiques contiennent des doses minuscules de substances vĂ©gĂ©tales, minĂ©rales, animales ou d’autres composĂ©s causant des symptĂŽmes similaires Ă  ce que vous connaissez dĂ©jĂ .

Les antidotes ont Ă©tĂ© diluĂ©es Ă  de nombreuses reprises, et l’idĂ©e est que la substance stimulera le propre processus de guĂ©rison de votre corps. Bien que la recherche sur l’homĂ©opathie soit limitĂ©e, de façon anecdotique beaucoup de gens ont trouvĂ© moyen de soulage leurs symptĂŽmes allergiques en utilisant des remĂšdes homĂ©opathiques.

5. Alimentation, Sport et RĂ©duction du Stress

Beaucoup de personnes ne savent pas que les habitudes de vies peuvent influer sur les symptĂŽmes allergiques. Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© que« Soigner et Ă©tanchĂ©ifier » vos intestins permet d’apaiser les symptĂŽmes allergiques, et la clĂ© pour y parvenir est d’Ă©liminer les aliments inflammatoires tels que les cĂ©rĂ©ales et les aliments transformĂ©s et d’introduire des aliments plus sains, comme notamment des aliments fermentĂ©s, qui favorisent un bon Ă©quilibre des bactĂ©ries dans vos intestins.

Avoir un une alimentation saine et complÚte reposant sur des aliments aliments non transformés idéalement biologiques et/ou produits localement, comme notamment les aliments fermentés, en plus de maximiser votre taux de vitamine D et de corriger votre ratio entre oméga-3 et oméga-6, formera la base sur laquelle votre systÚme immunitaire peut fonctionner de maniÚre optimale.

Fait intĂ©ressant, puisque nous parlons d’alimentation, si vous avez des allergies au pollen des arbres, vous devriez Ă©viter les avocats lorsque les arbres pollinisent afin d’éviter d’aggraver vos symptĂŽmes. Dans le Huffington Post, Mike Tringale, vice-prĂ©sident senior d’External Affairs for the Asthma and Allergy Foundation of America (AAFA), a expliquĂ© plus en dĂ©tail l’importance d’une bonne hygiĂšne de vie pour lutter contre les allergies:

«Un trouble allergique signifie que vous avez un maladie chronique de votre systĂšme immunitaire…L’exercice peut renforcer votre systĂšme immunitaire, ce qui signifie qu’il peut constituer une stratĂ©gie utile lorsque vous combattez vos allergies. L’immunothĂ©rapie [comme les injections contre les allergies] peuvent augmenter votre tolĂ©rance Ă  un dĂ©clencheur, mais votre corps produira encore des anticorps en rĂ©action Ă  ces allergĂšnes.»

Lorsque vous ĂȘtes en bonne santĂ©, votre corps sera capable de tolĂ©rer encore plus le dĂ©clencheur avant qu’une rĂ©action ne se produise. MĂȘme le soulagement du stress est important car le stress chronique affaiblit votre systĂšme immunitaire.

Les recherches montrent que les personnes subissant un stress émotionnel constant connaissent des poussées allergiques plus fréquentes, assurez vous donc de soigner votre santé émotionnelle.

La Provocation Neutralisation Peut Permettre le Soulagement Permanent des Allergies

La mĂ©thode de Provocation Neutralisation (PN), enseignĂ©e par l’American Academy of Environmental Medicine (AAEM), peut ĂȘtre trĂšs efficace pour soulager les allergies.

La PN offre Ă  un grand nombre de personnes allergiques un soulagement permanent sans effets secondaires indĂ©sirables. Le taux de succĂšs de cette approche est d’environ 80% Ă  90% et il est possible de suivre le traitement chez vous.

‘Provocation’ fait rĂ©fĂ©rence au fait de « provoquer un changement » et ‘neutralisation’ Ă  la « neutralisation de la rĂ©action causĂ©e par la provocation. » Au cours du processus de provocation-neutralisation, une petite quantitĂ© d’allergĂšne est injectĂ©e sous la peau pour produire une petite bosse que l’on appelle une « papule » sous les couches supĂ©rieures de l’épiderme, et est ensuite surveillĂ©e pour observer les rĂ©actions.

Si vous avez une rĂ©action positive, telle que fatigue, maux de tĂȘte, ou une augmentation de la taille de la papule, alors l’allergĂšne est neutralisĂ© avec des injections diluĂ©es ou des gouttes du mĂȘme allergĂšne que vous prenez par voie orale.

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© par la PN, l’American Academy of Environmental Medicine (AAEM – AcadĂ©mie amĂ©ricaine de mĂ©decine environnementale) dispose d’une liste de mĂ©decins et de cabinets qui sont formĂ©s Ă  cette technique hautement efficace et recommandĂ©e. Il est important de se rappeler que le programme de PN vient s’ajouter Ă , et non remplacer, un programme global de guĂ©rison des allergies et un mode de vie sain.

 

Pour aller plus loin, téléchargez les 14 signes qui témoignent de parasites dans votre organisme

 

Web-conférenceVoir tout

Guide gratuitVoir tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.