Rédactrice : Aïcha Ezzaini

10 bonnes raisons de nettoyer votre côlon

La détoxification du côlon est sans nul doute l’une des meilleures techniques d’assainissement du corps et garant d’une grande longévité. Ballonnements, constipation, diarrhée, fatigue, faiblesse d’immunité et prise de poids, sont autant de signes d’inconforts qui signalent que notre côlon va mal.

Il est donc urgent de réagir pour réhabiliter le fonctionnement normal du système digestif et réapprendre les règles de base d’une bonne hygiène de vie. Pour se faire, nous devons commencer par un nettoyage régulier de cet organe aujourd’hui considéré par la communauté scientifique comme notre second cerveau.

 Naturellement, chaque jour, les aliments non ou mal digérés se collent aux parois des intestins et se décomposent en produisant des toxines et résidus qui entravent l’absorption des nutriments. Le côlon s’encombre peu à peu et n’évacue plus aussi efficacement les déchets, ce qui engendre une fermentation et putréfaction à l’origine des gonflements et odeurs nauséabondes souvent problématiques pour la plupart d’entre nous.

Ces couches de selles solides non éliminées (plaque mucoïde) se forment et abritent de nombreux parasites, bactéries ou virus qui vous mènent la vie dure.

Au fil des années, le côlon ne remplit plus ses fonctions d’origine, votre système digestif ralenti, votre appétit est malmené, vos séjours aux toilettes sont sources de mal-être.

Négliger l’hygiène de son colon peut avoir de graves conséquences sur votre niveau d’énergie, votre prise de poids, ou encore l’exposition aux maladies dégénératives.

Voici 10 bonnes raisons pour nettoyer son côlon :

1/ Eviter les maladies 

90% des maladies contractées, proviennent d’un côlon impropre. En effet, les aliments que nous ingérons passent par plusieurs canaux du tube digestif. Ils arrivent enfin au côlon qui fait le tri pour absorber l’eau et les nutriments utiles, puis évacuer les déchets sous forme de selles.

Lorsque le transit intestinal devient paresseux, l’action mécanique sur le péristaltisme est interrompue, ce qui cause un dysfonctionnement dans tout le système. Cette situation peut entraîner divers malaises tels que maux de tête, douleurs abdominales, douleurs articulaires, inflammation et autres.

2/ Détox du corps 

Le côlon gère à lui seul 70% des déchets de votre organisme, c’est le principal exutoire.

En effet, le mode de vie moderne vous expose à de nombreux toxiques tels que les amidons modifiés, aliments raffinés, blé blanc, acides gras trans (AGT tel que la friture), ou encore l’excès de sel et de sucre. Des déchets qui s’accumulent dans le gros intestin et  sont le siège de nombreuses toxines, bactéries et virus. Ces substances toxiques, non balayées, asphyxient le côlon et l’empêchent d’absorber l’eau et les nutriments.

Les fibres permettent de créer se balayage intestinal de façon régulière et non agressive.

3/ Meilleure digestion 

Le côlon est la « vidange » de votre organisme, il expulse une grande partie des déchets dont le corps n’a plus besoin. Si pour diverses raisons, cet organe souffre de paresse, alors vous pouvez ressentir une constipation chronique, des ballonnements et l’aérophagie, des gaz et une prise de poids due à l’accumulation de matières fécales.

4/ Perte de poids

Parmi les conséquences majeures on retrouve certaines pathologies digestives et une prise de poids. Ces déchets qui s’accumulent dans le côlon vont perturber le transit, stagner et créer une surcharge favorable aux gonflements. Couramment, avant de se lancer dans un programme minceur, il est recommandé de nettoyer votre côlon.

5/ Garant d’immunité 

80% du système immunitaire est herbé par notre muqueuse intestinale. Un côlon encombré ne peut absolument pas renforcer votre système immunitaire. Au contraire, il sera en permanence harcelé par les gaz, parasites, virus, bactéries pathogènes.

6/ Equilibre du pH 

Les aliments riches en protéines et faibles en fibres sont acidifiants, ce qui provoque l’inflammation du gros intestin. Dès lors, cet environnement est favorable à l’acidification du terrain qui entraîne une acidose favorable à diverses maladies tels que le diabète, les maladies du cœur, la thyroïde, l’arthrose, les maladies de la peau, etc. Alcaliniser son organisme c’est également avoir une hygiène du côlon irréprochable.

7/ Meilleure absorption des vitamines

Faites le ménage dans vos intestins, ainsi vous profiterez aux maximum de tous les bons nutriments de vos aliments préférés. Malheureusement, si votre côlon n’en profite pas, ce seront vos toilettes …

8/ Energie et concentration 

Bien évidemment, qui dit côlon impropre dit perte d’énergie à cause des organismes pathogènes qui attaquent sans cesse votre organisme. Une énergie qui pourrait largement être économisée pour vos diverses activités physiques et cérébrales.

9/ Augmentation des chances de fertilité 

Les toxines et produits chimiques logés dans le corps empêchent l’absorption des vitamines, ce qui affecte la qualité du sperme et des ovules. Un régime alimentaire sain et riche en fibres aide à éliminer les substances nocives et accroit les chances de fertilité.

10/ Elimination du risque d’un cancer de côlon 

Toutes les toxines produites dans l’organisme à cause d’un mauvais régime alimentaire, le manque d’exercice physique, l’insuffisance en calcium et en vitamine D, atterrissent systématiquement dans le tube digestif et le foie. Cette accumulation dans le côlon produit des effets catastrophiques sur le métabolisme. Un nettoyage régulier limite la formation de polypes ou kystes et freine l’apparition de tumeurs cancéreuses.

Comment procéder à un nettoyage du côlon ?

Voici quelques méthodes possibles pour assainir le côlon, des plus conventionnelles aux plus naturelles, dont certaines ont fait leurs preuves depuis des millénaires.

1/ Méthode Max Gerson (1881-1959) :

Il s’agit d’une cure inventée par le Docteur Gerson pendant les années 30 alors qu’il exerçait sa fonction de médecin à New York. Sa méthode scientifique consiste à suivre un régime alimentaire très strict pendant plusieurs mois. La thérapie s’appuie sur 7 conditions indissociables :

  • manger uniquement les aliments bios ;
  • chaque jour, alterner 13 verres de jus de fruits et légumes frais bio, pressés exclusivement à l’aide d’un extracteur ;
  • suppression du sucre et du sel (remplacer ce dernier par le potassium) ;
  • s’abstenir de manger les viandes et les laitages ;
  • proscrire les aliments industriels et raffinés ;
  • prendre une gélule d’extrait pancréatique à chaque repas et au coucher ;
  • procéder à des lavements au café arabica bio ; cet antidouleur très puissant était usuel pendant la première guerre mondiale pour soulager les douleurs intenses des grands blessés aux combats.

Ces solutions, suivies à la lettre, sont destinées aussi bien aux personnes bien portantes qu’aux malades les plus souffrants.

2/ L’hydrothérapie 

C’est le lavement intestinal ou irrigation du côlon. Il consiste à introduire dans le rectum à l’aide d’un bock ou d’un kit, de l’eau pour décamper les cellules mortes, les mucosités et les selles souvent coincées depuis plusieurs années dans les replis de la muqueuse. La poussée de l’eau permet de liquéfier les impuretés et de les faire évacuer. Cette méthode douce et ancestrale, accompagnée des règles d’hygiène, renforce l’activité normale du côlon. En parallèle, elle apaise les troubles fonctionnels (ballonnements, diarrhée, constipation, crampes, etc.). Toutefois, la pratique de cette méthode incombe au recours à un praticien expert en la matière, doté d’un appareillage de qualité.

3/ L’ozonothérapie 

L’ozonothérapie est une technique de médecine non conventionnelle qui a pour but d’apporter les soins nécessaires à différents symptômes ou affections chroniques. Elle est basée sur l’utilisation d’un mélange oxygène/ ozone. Cette préparation est insufflée dans l’intestin et produit un gaz qui se transforme instantanément en atomes d’oxygène.  Tout l’organisme bénéficie alors d’une oxygénation totale. Ses bienfaits sont multiples et apportent un réconfort optimal au métabolisme. C’est ainsi que se produit une détoxification immédiate du corps et une meilleure respiration cellulaire.

4/ Le jeûne 

Le jeûne constitue l’une des plus anciennes approches d’auto-guérison. Il consiste à s’abstenir de manger tout aliment pendant une période plus ou moins longue. L’estomac et tout l’appareil digestif sont mis au repos, laissant le temps aux autres organes de se purger, via l’élimination des mauvaises graisses et des toxines. Les cellules se donnent également l’occasion de se régénérer par le procédé de recyclage des protéines usées. Ce processus de réparation et de nettoyage, se fait naturellement pendant les phases cycliques du jeûne et tout le corps en tire profit.

Le côlon constitue le moteur purificateur de l’organisme, il est donc fondamental d’en prendre soin et de procéder à son nettoyage deux à trois fois par an.  Depuis des millénaires, dans les plus grandes civilisations, les problèmes de santé passent par l’assainissement du côlon (à l’image de l’ibis en Égypte). Cependant, il ne faut pas oublier de poursuivre ses efforts avec une alimentation saine, riche en fibres et une bonne hydratation.

Sources : Passeport Santé – Le figaro Santé – Santé Magazine – Futura-Sciences – Futura ACTU – ameli.fr

-32%
19,97 13,55
35,45

Couteau céramique

4 couteaux céramique rouge

25,65

Couteau céramique

4 couteaux céramique noir

25,65

Couteau céramique

4 couteaux céramique blanc

25,65

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.